Roches gravées de la rivière du Plessis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roches gravées de la rivière du Plessis
Roches gravées de la rivière du Plessis
Roche gravée de la rivière du Plessis.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Guadeloupe
Protection  Inscrit MH (2013)
Coordonnées 16° 02′ 24″ nord, 61° 44′ 15″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe

(Voir situation sur carte : Guadeloupe)
Roches gravées de la rivière du Plessis
Roches gravées de la rivière du Plessis
Histoire
Époque Époque précolombienne

Les roches gravées de la rivière du Plessis sont un ensemble de pétroglyphes datant de la période arawak, entre le Ier et le VIIe siècle, situées dans la rivière du Plessis, qui sépare les communes de Baillif et de Vieux-Habitants en Guadeloupe.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Site principal[modifier | modifier le code]

Il s'agit du seul site à pétroglyphes de Guadeloupe situé en côte-sous-le-vent. Sa localisation, autour d'un bassin de rivière et près d'une cascade, laisse penser qu'il s'agissait d'un sanctuaire consacré à l'eau.

Dix-neuf roches comportent au moins 147 gravures, dont deux avec polissoirs. En 1995, le cyclone Marilyn a révélé un bloc rocheux couvert de quatre gravures, de cupules et de polissoirs[1],[2].

Site 2[modifier | modifier le code]

Une roche sur un deuxième site – ainsi que le terrain – fait l'objet d'un classement en 2014[3].

Classement[modifier | modifier le code]

Les roches gravées, avec leur terrain d'assiette, font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 22 novembre 2013, signé par la préfète de région Marcelle Pierrot[4],[5]. Le 1er octobre 2014, le classement du deuxième site est effectué[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Laporal, La Guadeloupe et ses trésors : Le patrimoine archéologique de l'île papillon, Errance, coll. « Promenades archéologiques », , 228 p. (ISBN 978-2-87772-404-3), p. 113
  2. André Delpuech, Guadeloupe amérindienne, Paris, Éditions du Patrimoine, coll. « Guides archéologiques de la France », , 120 p. (ISBN 9782858223671, OCLC 421938138), p. 101
  3. a et b Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2014 (JORF no 0146 du 26 juin 2015 page 10778) sur Légifrance, consulté le 6 juillet 2015.
  4. [PDF] « Arrêté no 2013326-0003 du 22 novembre 2013 portant inscription au titre des monuments historiques du site des roches gravées de la rivière du Plessis, séparant les communes de Baillif et de Vieux-Habitants(Guadeloupe) » [PDF]
  5. Notice no PA97100040, base Mérimée, ministère français de la Culture

Articles connexes[modifier | modifier le code]