Roches du Salamanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roches du Salamanca
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Archipel des Kerguelen
Localisation Océan Indien
Coordonnées 49° 59′ 32″ S, 69° 30′ 07″ E
Point culminant non nommé (6 m)
Administration
Territoire d'outre-mer Terres australes et antarctiques françaises
District Archipel des Kerguelen
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC+05:00

Géolocalisation sur la carte : Kerguelen

(Voir situation sur carte : Kerguelen)
Roches du Salamanca
Roches du Salamanca
Archipels de France

Les roches du Salamanca sont des rochers ou brisants, situés dans l'archipel des Kerguelen, au large de la Grande Terre, à 40 km au sud du mont Ross dans le sud de l'océan Indien. Leur hauteur maximale est d'à peine 6 mètres au-dessus de l'eau[1]. Hormis la terre Adélie dont la souveraineté française a été gelée par le traité sur l'Antarctique, c'est la seconde terre française la plus australe, après les îles de Boynes situées également au large des Kerguelen, 46 km plus à l'ouest que les roches du Salamanca et légèrement plus au sud.

Des pêcheurs anglais auraient découverts ces brisants en 1850 et les auraient nommés d'après le nom de leur voilier, Salamanca[2], nom que l'on retrouve dans les Annales hydrographiques en 1880[2]. Ces roches furent par la suite plusieurs fois recherchées en vain avant que La Curieuse commandée par le commandant Loranchet ne les retrouve en 1913[2]. Elles furent précisées sur une carte par le Gallieni en 1957[2] et intersectées graphiquement à partir de deux stations à terre en 1964[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Altitude donnée par la carte IGN
  2. a, b, c, d et e Toponymie des Terres australes, Commission territoriale de toponymie avec le concours de Gracie Delépine, août 1973, page 307

Articles connexes[modifier | modifier le code]