Rochers du Calvados

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calvados.
Rochers du Calvados
Les Calvados
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Manche (océan Atlantique)
Coordonnées 49° 22′ 00″ N, 0° 36′ 00″ O
Administration
Région Normandie
Département Calvados
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Calvados

(Voir situation sur carte : Calvados)
Rochers du Calvados
Rochers du Calvados

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Rochers du Calvados
Rochers du Calvados

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Rochers du Calvados
Rochers du Calvados

Le Rocher du Calvados est un banc rocheux situé au large de la côte du département du Calvados (Basse-Normandie) auquel il donna son nom.

Situation[modifier | modifier le code]

Le rocher s'étend au large du Bessin, non loin des communes d'Arromanches-les-Bains et de Asnelles. Il se découvre uniquement lors des grandes marées. Les cartes du XVIIIe siècle montrent un long banc rocheux d'une dizaine de kilomètres. Il représentait un danger pour la navigation. De nos jours, le rocher n'est qu'un îlot (400 m sur 1 km).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Un bateau espagnol, le San Salvador de l'Invincible Armada aurait fait naufrage sur la côte en 1588, donnant du même coup son nom à cette partie de la Normandie. Cette explication n'est pas pertinente d'un point de vue linguistique, puisqu'on voit mal comment Salvador aurait pu s'altérer en Calvados, mutation motivée par aucune analogie. Cette interprétation a cependant eu beaucoup de succès puisqu'on a même désigné le bras de mer entre la côte et le rocher par Fosse d'Espagne. René Lepelley apporte une autre explication basée sur la cartographie maritime, c'est-à-dire des cartes anciennes rédigées en latin. Le premier élément Calva- représente le latin calva « chauve » et le second -dos, le latin vulgaire dossum « dos » (> français dos; latin classique dorsum), d'où le sens global « dos ou hauteurs chauves ou dénudées ». Toutefois, toujours selon René Lepelley, le mot ne désignait pas à l'origine le rocher mais une portion de la côte dépourvue d'arbres et d'arbustes. En effet, on lit sur une carte du XVIIe siècle que Calvados désignait deux portions de la falaise qui s'étendait sur 17 km entre Sainte-Honorine-des-Pertes et Saint-Côme-de-Fresné. Le nom est donc récent et d'origine savante, une formation populaire aurait donné *Cauvedos. Par extension, l'appellation de ce secteur côtier s'est transmise au rocher du large.

Bibliographie[modifier | modifier le code]