Rocher gravé de Fornols

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rocher gravé de Fornols
Pierre de Fornols1.jpg
Présentation
Type
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte des Pyrénées-Orientales
voir sur la carte des Pyrénées-Orientales
Red pog.svg

Le rocher gravé de Fornols, sur la commune de Campôme, dans le département français des Pyrénées-Orientales, comporte un ensemble de gravures rupestres datant de la fin du Paléolithique supérieur. Il s'agit du seul témoignage connu d'art paléolithique de plein air sur le territoire français, et l'un des rares en Europe avec les œuvres de Foz Côa (Portugal) et Siega Verde (Espagne).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le rocher gravé fut découvert en 1983 par Jean Abelanet, alors conservateur du musée de Tautavel. Il prévint aussitôt Dominique Sacchi qui en réalisa l'étude et procéda à des relevés et des moulages. Haut de 2,30 m et large de 3,90 m à sa base, il comporte 17 représentations animales et 23 figures géométriques (chevrons, zigzags, réticulés, clatriformes). Les espèces les plus fréquemment représentées sont le bouquetin et l'isard. Deux figures d'oiseaux sont également présentes : il s'agit probablement d'un vautour et d'un grèbe castagneux. Sur des bases stylistiques, les figurations animales de Fornols sont rapprochées du Magdalénien final.

Protection juridique[modifier | modifier le code]

Le rocher gravé de Fornols a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1990. Il a fait l'objet d'un classement à l'inventaire des monuments historiques le 26 février 2008[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Sacchi, « Les gravures rupestres de Fornols-Haut, Pyrénées-Orientales », L'Anthropologie, vol. 92, no 1,‎ , p. 87-100
  • Dominique Sacchi, « Des gravures animalières paléolithiques à l'air libre dans les Pyrénées méditerranéennes : le rocher de Fornols (Campôme, Pyrénées-Orientales) », Bulletin des amis du Muséum national d'histoire naturelle, no 244,‎

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]