Aller au contenu

Rocher 1 de Bedolina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rocher 1 de Bedolina
Image illustrative de l’article Rocher 1 de Bedolina
Le rocher 1 de Bedolina
Localisation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Province Brescia
Commune Capo di Ponte
Protection Patrimoine mondial 1979
Coordonnées 46° 02′ 07″ nord, 10° 20′ 30″ est
Altitude 530 m
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Rocher 1 de Bedolina
Rocher 1 de Bedolina
Géolocalisation sur la carte : Lombardie
(Voir situation sur carte : Lombardie)
Rocher 1 de Bedolina
Rocher 1 de Bedolina
Histoire
Époque Âge du fer

Le Rocher 1 de Bedolina, aussi appelé Carte de Bedolina, est une dalle gravée d'un ensemble de pétroglyphes préhistoriques, située à Capo di Ponte, dans la vallée de Camonica, dans la province de Brescia, en Lombardie (Italie). Il fait partie du Parc de Seradina-Bedolina et représente un site majeur de l'art rupestre du Valcamonica. Il s'agit d'une surface plane de grès du Permien de 9 m de long pour 4 m de large, située à 530 m d'altitude, en surplomb de la vallée.

Description

[modifier | modifier le code]
Représentation archéo-iconographique de la Carte de Bedolina (1996)

Le rocher semble représenter des champs, des chemins de montagne, des cours d'eau et des villages. Au total, la dalle compte 109 figures, dont certaines semblaient avoir été gravées à la fin de l'Âge du bronze (2200 - ) selon Miguel Beltrán Llorís, le premier scientifique à les avoir étudiées[1].

Miguel Beltrán Llorís distinguait en 1972 quatre étapes distinctes dans sa réalisation. Il datait les phases A et B vers , les phases C et D entre 1000 et [1] :

  • Phase « A » : figures humaines et animales, deux figures en damier.
  • Phase « B » : tracé de la totalité du plan topographique.
  • Phase « C » : ajout de figures humaines (guerriers armés) ou animales, ainsi que des maisons et une « rose camunienne ».
  • Phase « D » : ajout de cinq personnages aux traits stylistiques particuliers.

Des recherches menées en 1997 par Cristina Turconi, de l'université de Milan, situent cependant la majeure partie de sa réalisation au cours de l'Âge du fer, entre les VIe et IVe siècles av. J.-C.[2],[3].

Carte de Bedolina, rocher 1. Photo Luca Giarelli

Interprétation

[modifier | modifier le code]

Ce rocher est reconnu comme l'une des plus anciennes cartes topographiques connues[1].

Selon Christian Jacob, cette carte « indique peut-être, dans son symbolisme complexe, la répartition du travail, la planification et la spécialisation des cultures, le système d'irrigation des terres et les lois qui y président, les limites des propriétés foncières attribuées à des familles ou à des groupes de familles »[4].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a b et c (es) Miguel Beltrán Llorís, Los grabados rupestres de Bedolina (Valcamonica), BCSP, vol. VIII, Capo di Ponte (BS), p.121-158, 1972
  2. (en) « The map of Bedolina, Valcamonica Rock Art », sur TRACCE, (consulté le )
  3. (it) Cristina Turconi, La mappa di Bedolina nel quadro dell'arte rupestre della Valcamonica, Notizie Archeologiche Bergomensi, vol. 5, p.85-113, 1998
  4. Christian Jacob, L'empire des cartes. Approche théorique de la cartographie à travers l'histoire, Paris, Éditions Albin Michel, , 537 p. (ISBN 2-226-06083-9), p. 41-48

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

[modifier | modifier le code]