Roche moutonnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roche moutonnée

Une roche moutonnée est, en glaciologie, une formation rocheuse altérée par le passage d'un glacier. Le poli glaciaire donne à la roche une forme convexe, tronquée et parfois striée[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le géologue alpin Horace-Bénédict de Saussure invente le terme roches moutonnées en 1786, par analogie avec les perruques à la mode à l'époque en France dans l'aristocratie. Celles-ci étaient alors lissées avec de la graisse de mouton (d'où le terme moutonnée) pour maintenir en place les cheveux dont elles étaient faites[2].:324–326 L'expression roche moutonnée est fréquemment interprétée à tort comme décrivant des "moutons de pierre"[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Canadian Landform Inventory Project, « Main - Roche Moutonnee », sur http://libwiki.mcmaster.ca, Université McMaster,
  2. Douglas Benn and David Evans, Glaciers & Glaciation, Arnold, London, 1st ed. 1998 (ISBN 9780340584316)
  3. Lutgens, Fred and Ed Tarbuck, Essentials of Geology, Prentice Hall, 2011, 11th ed. (ISBN 978-0321714725)
  4. Marnie McInnes, « Why Geologists Think Glacial Mountains Look Like Sheep », The Atlantic,‎ (lire en ligne)