Roccaforte Mondovì

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roccaforte Mondovì
Panorama (vue depuis le château)
Panorama (vue depuis le château)
Nom occitan Ròcafòrt
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Piémont Piémont 
Province Coni 
Maire Paolo Bongiovanni
2016-2020
Code postal 12088
Code ISTAT 004190
Code cadastral H407
Préfixe tel. 0174
Démographie
Gentilé Roccafortesi
Population 2 127 hab. (31-12-2010[1])
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 19′ 00″ nord, 7° 45′ 00″ est
Altitude Min. 574 m – Max. 574 m
Superficie 8 400 ha = 84 km2
Divers
Saint patron Saint Maurice et Pie V
Fête patronale 22 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Roccaforte Mondovì

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Roccaforte Mondovì

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Roccaforte Mondovì
Liens
Site web [1]

Roccaforte Mondovì est une ville du Nord-Ouest de l'Italie situé dans la province de Coni dans la région du Piémont. Ses habitants s'appellent les Roccafortesi.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de Roccaforte est très ancienne (sûrement antérieure au Xe siècle). On en fait mention dans un acte de 1014 par lequel l’empereur Henri II le Saint la cédait à l’Abbazia di S. Benigno di Fruttuaria. Plus tard, Roccaforte passait aux seigneurs de Morozzo et donc à la ville de Mondovì.

La paroisse actuelle de S. Maurizio a été construite au XVIe siècle près des portes du Ricetto qui, peut-être parce qu’elle était entourée de murailles imposantes, était une place-forte (de là, dérive d’une façon presque certaine le nom du village)

En 1794, les troupes de Napoléon sont arrivés dans la Haute vallée, prêt à lancer une attaque sur Monregalese et avec l'arrivée de Napoléon à Mondovi en 1798, le comte Lorenzo Clerico, a été nommé Garde nationale républicain de l'Empereur. Après la restauration, Roccaforte repasse sous le contrôle de la Savoie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Roccaforte Mondovì
Villanova Mondovì
Roccaforte Mondovì
Frabosa Sottana

Topographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Roccaforte Mondovì compte quelques lieux culturels: l'Église Saint-Maurice, SS. Nome di Maria, le Sanctuaire de Santa Anna et la Ferme des Frères.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
4 juin 1982 1er juin 1990 Raffaele Bruno Démocratie chrétienne  
1er juin 1990 6 décembre 1990 Verardo Balbo Parti libéral italien  
6 décembre 1990 29 avril 1994 Bruno Barisione Parti libéral italien  
4 mai 1994 21 novembre 1994 Francesco D'Angelo -  
21 novembre 1994 30 novembre 1998 Antonio Marenco Lista Civica  
30 novembre 1998 13 juin 2001 Giovanni Martini -  
14 mai 2001 30 mai 2006 Francesco Salvadori -  
30 mai 2006 16 mai 2011 Renato Occelli Lista Civica  
16 mai 2011 6 juin 2016 Riccardo Somà Lista Civica  
16 mai 2011 en cours Paolo Bongiovanni Lista Civica  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Baracco, Dho, Rastello, Lurisia, Prea, Annunziata, Bertini, Norea

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Briga Alta, Chiusa di Pesio, Frabosa Sottana, Magliano Alpi, Ormea, Pianfei, Villanova Mondovì

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :