Roc des Bœufs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roc des Bœufs
Vue du roc des Bœufs.
Vue du roc des Bœufs.
Géographie
Altitude 1 774 m
Massif Massif des Bauges (Alpes)
Coordonnées 45° 45′ 15″ nord, 6° 09′ 58″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Savoie, Haute-Savoie
Géologie
Roches Calcaire
Type Crêt

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Roc des Bœufs

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Roc des Bœufs

Le roc des Bœufs est un sommet du massif des Bauges, dans le parc naturel régional du massif des Bauges, sur les communes d'Entrevernes, La Chapelle-Saint-Maurice, et Saint-Eustache dans le département de la Haute-Savoie et Bellecombe-en-Bauges, dans le département de la Savoie.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le roc des Bœufs constitue le chaînon ouest de la montagne d'Entrevernes. Son sommet est formé de calcaire urgonien[1]. Le flanc oriental est constitué de dalles rocheuses abruptes et presque verticales. Le versant ouest présente sous des falaises calcaires un talus marneux forestier.

Faune[modifier | modifier le code]

On note la présence de chamois (Rupicapra rupicapra) et de la Bondrée apivore (Pernis apivorus).

Flore[modifier | modifier le code]

Les espèces protégées suivantes sont présentes :

Randonnée[modifier | modifier le code]

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Le roc des Bœufs est classé zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I[2].

Vue du roc des Bœufs depuis le crêt du Char.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Montagne d'Entrevernes, Roc des Bœufs, 1774 m, Crêt du Char, Taillefer », geol-alp.com : atlas géologique des Alpes françaises
  2. « Roc des Bœufs, montagne d'Entrevernes », Inventaire des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :