Robyn Erbesfield-Raboutou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Robyn Erbesfield)

Robyn Erbesfield
Image illustrative de l’article Robyn Erbesfield-Raboutou
Robyn Erbsfield à l'Argentière-la-Bessée en 2013
Contexte général
Sport escalade
Biographie
Nationalité sportive Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité États-Unis
Naissance (59 ans)
Lieu de naissance Atlanta
Taille 1,57 m
Poids de forme 43 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 1 1

Robyn Erbesfield-Raboutou[1], née Robyn Erbesfield à Atlanta le [2], est une grimpeuse américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Erbesfield grandit à Atlanta dans une famille de quatre enfants ; ses parents divorcent alors qu’elle a sept ans[3]. Enfant, elle pratique le basket-ball et le football, puis découvre l’escalade à 18 ans[3].

Robyn Erbesfield participe dans les années 1980 et 1990 aux premières compétitions internationales d’escalade, remportant plusieurs Coupes du monde ainsi qu’un titre de championne du monde en 1995[4].

À partir de 1993, elle entraîne aussi d’autres sportifs, et ouvre en 2012 à Boulder ABC Kids Climbing, une salle dédiée aux enfants et jeunes grimpeurs prometteurs[3]. Certains d’entre eux rejoignent aussi la Team ABC, qui les prépare aux compétitions nationales et internationales. Erbesfield-Raboutou a ainsi entraîné entre autres Colin Duffy, Natalia Grossman et Margo Hayes[3].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Robyn Erbesfield épouse en 1993 Didier Raboutou, lui aussi grimpeur de haut niveau ; le couple a deux enfants, également grimpeurs : Shawn, né en 1993 et Brooke, née en 2001[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Rock Master d'Arco[modifier | modifier le code]

  • 1994 - 1re place

Références[modifier | modifier le code]

  1. Robyn Erbesfield-Raboutou sur le site de son sponsort LaSportiva
  2. (en) « Going Up », Boy's Life,‎ , p. 32.
  3. a b c d et e (en) « Robyn Erbesfield-Raboutou: The Veteran Coach Leading the New Generation of Climbers », sur Climbing, (consulté le )
  4. (en) « Opinion: From Snowbird to Tokyo—Brooke Raboutou’s Olympic Destiny », sur Climbing, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]