Robin Wood (association)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radeau de Robin Wood à Cologne (2007)

L'association Robin Wood a été créée en 1982 à Brême (Allemagne) par une douzaine d'activistes écologistes. Le nom est dérivé du célèbre Robin des Bois. L'association compte environ 2 300 adhérents en Allemagne et est active dans 10 villes différentes à travers ses groupes régionaux.

L'association Robin Wood mène des actions non violentes, telles que l'enchaînement et l'occupation de sites industriels, pour amener les plus graves problèmes à la connaissance du public.

Le travail de l'association a débuté avec la préoccupation concernant les pluies acides. Avec le temps, de nouveaux thèmes sont apparus tels que la déforestation, l'énergie (par exemple le nucléaire), la politique des transports, le papier, etc.

En France[modifier | modifier le code]

En France l'association écologiste Robin des Bois située à Paris existe depuis 1985 et publie de nombreux dossiers sur les problèmes d'écologie et de pollution. Elle est une des plus anciennes associations françaises de protection de l’environnement. Elle est la seule association à vocation généraliste qui se soit créée et affirmée au niveau national. L’association Robin des Bois a édité une version française de la Désobéissance civile en 1989. Elle possède un magasin dans la capitale où l'on peut trouver notamment des produits originaux : de l'huile de Jojoba et de l'Ivoire végétal.

Robin des Bois s’est défini dans ses statuts comme ayant vocation à protéger l’Homme et l’environnement, notamment les espèces menacées comme l'éléphant et la baleine. Cette double visée amène Robin des Bois à prendre en considération les conditions de travail et de vie sur des lieux aussi divers que les cargos et les friches industrielles polluées, et à aider, dans les limites de sa disponibilité et de ses compétences, sans autre condition préalable, des personnes isolées ou regroupées confrontées à des pollutions de toutes sortes.

Elle siège en tant qu'ONG à la Commission baleinière internationale, à la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), à la commission OSPAR pour la protection de l'Atlantique du nord-est, et à la CICTA (Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l'Atlantique et des mers adjacentes).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site officiel[modifier | modifier le code]