Robin Hunzinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robin Hunzinger
Description de l'image Robin Hunzinger.jpg.
Naissance (52 ans)
Colmar
Nationalité française
Profession réalisateur, éditeur
Site internet lacavale.net,

Robin Hunzinger, né le à Colmar, est un cinéaste documentariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robin Hunzinger est le fils de l'artiste et écrivain Claudie Hunzinger. Après des études d'histoire et d'histoire de l’art à Strasbourg, il commence des études de cinéma à Jussieu avec Jean Douchet, Jean Rouch et Bernard Cuau. Au moment du début de la guerre en Bosnie, celui-ci l’encourage à partir à Sarajevo, ce qu’il fait en février 1993[1].

C’est en 1996, toujours à Sarajevo, qu’il rencontre le producteur Bruno Florentin avec qui il écrit un film sur la ville de Goražde, Psychogéographie d’une frontière soutenu par l’UNESCO et le Documenty Fund de Soros Institut de New York. Il aborde certaines thématiques qu’on retrouvera dans tous ses films suivants : la guerre, la frontière, la mémoire[2], la nature, l’homme face à l’impensable[3].

Parmi ses principaux films figurent Closing your eyes, Où sont nos amoureuses, L'Insaisissable Albert Kahn[4] qui ont été présentés dans de nombreux festivals : Cinéma du réel (Paris), États généraux du film documentaire (Lussas), festival international du film de Rotterdam, festival de Beyrouth, FIGRA…

Il a été vice-président de la Guilde des auteurs réalisateurs de reportages et documentaires, la GARRD, à partir de [5]. Il est directeur de publication de La Revue des ressources[6], espace d’échange entre le monde de l’écrit et de l’image[7]. Il a aussi été l'auteur de documentaires radiophoniques pour l'Atelier de création radiophonique[8] de France Culture et Arte Radio[9].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portrait de Robin Hunzinger », Bretagne et diversité (consulté le ).
  2. Mathilde La Bardonnie, « Lussas, sas à docs », Libération,‎ .
  3. Dostena Lavergne, « Pierre Schoendorfer dialogue avec Robin Hunzinger », Saisons d'Alsace,‎ .
  4. Eric de Saint Angel, « Citizen Kahn », Le Nouvel Observateur,‎
  5. « Site officiel de la GARRD ».
  6. Boris Razon, « La Revue des ressources », Le Monde,‎ .
  7. Site de La Revue des ressources.
  8. « Voyage dans l'entre deux : création radiophonique », France Culture (consulté le ).
  9. « Les sons de l'auteur Robin Hunzinger », Arte Radio (consulté le ).
  10. « Lapoutroie. Fin de vie : les forêts en ultime recours », sur lalsace.fr (consulté le ).
  11. Voir sur festivalfilmeduc.net.
  12. Voir sur fifp.fr.
  13. Voir sur luxorafricanfilmfestival.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]