Robin Foster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foster.
Pour l'administrateur colonial britannique parfois appelé Robin Foster, voir: Robert Sidney Foster.
Robin Foster
Activité principale Compositeur
Activités annexes Guitariste
Genre musical Post-Rock, Musique de film
Instruments Guitare, Piano
Années actives Depuis 2007
Influences Ennio Morricone,The Smiths
Site officiel http://www.robinfoster.fr
Composition du groupe
Membres Robin Foster
Gaëtan Fagot (guitare, chœurs)
Hibu Corbel (batterie, percussions)
Steven Prigent (clavier)
Fred Lucas (basse, chœurs)
Anciens membres Arnaud Tizon (batterie)
Brieuc Le Meur (basse)
Jean-Christophe Le Guen (chant, guitare, percussions)
Christophe Le Bris (basse)
Hikit Corbel (basse)

Robin Foster est un guitariste et compositeur anglais. Ancien guitariste du groupe Beth (devenu Moneypenny avant leur séparation), il commence une carrière solo à partir de 2006. Installé en Bretagne depuis 1997, il connait une popularité croissante en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débarque en Bretagne dans les années 90, dans le nord Finistère, où il connaîtra plusieurs métiers comme celui de professeur d'anglais dans les écoles primaires locales, à Landivisiau notamment. Il est le guitariste du groupe Beth pendant 7 ans avec lequel il enregistre plusieurs EP et un album en 2000. Au cours de ces années, ils parviennent à s'attirer la sympathie du public en se produisant en premières parties de groupes majeurs comme Dolly, Yann Tiersen, Venus, Dionysos, The Delgados ou encore Kat Onoma. Le groupe, qui en 2003 change de nom pour Monneypenny, connaitra son apogée en 2004 grâce à leurs ouvertures pour les tournées de Placebo et The Kills, avant de se séparer un an plus tard.

Foster commence alors la composition de ses propres musiques et s'entoure de nouveaux musiciens dès 2006.

Son premier album solo, Life Is Elsewhere sort sur le label Last Exit Records en février 2008. Album majoritairement instrumental, il reçoit cependant le grand prix du disque du Télégramme dans la catégorie "Meilleur premier album". et le Grand prix du disque Produit en Bretagne dans la catégorie "Prix Coup de Cœur". Souvent définies comme post-rock, les compositions de Foster gagnent en popularité par leur utilisation fréquente chez les cinéastes (apparitions dans diverses publicités et séries télévisées).

Pour Forgiveness, le premier single de deuxième album Where Do We Go From Here?, paru en 2011, Robin Foster s'offre une collaboration avec le chanteur anglais Dave Pen, membre de BirdPen, et qui officie également au sein du collectif Archive.

En juillet 2012, Robin Foster crée son propre label Queen Bee Music Publishing[1].

Son 3e album, PenInsular, Robin Foster a pensé son album comme un projet "local" et s'est appuyé sur le crowdfunding pour la production[2]. Distribué par L’Autre Distribution, l’album a été produit par plus de 500 fans. Ces derniers ont eu l'opportunité de le recevoir en avance au printemps 2013, en attendant une distribution plus large fin juin 2013. Cet album est instrumental et proche de Life Is Elsewhere. Le nom de l'album fait référence à la péninsule de Crozon, et plus particulièrement à Camaret-sur-Mer, la ville d'adoption de Robin Foster[3], comme peuvent l'évoquer les titres des morceaux ainsi que le code de publication du disque QB29570 (code postal de Camaret) sur Queen Bee Music Publishing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Robin Foster[modifier | modifier le code]

We Are Bodies[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

  • Robin Foster a remixé le morceau Stick Me In My Heart du groupe Archive sous le nom Darth Mix

Liens externes[modifier | modifier le code]