Roberto Di Matteo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roberto Di Matteo
Dimatteo2 cropped.jpg
Di Matteo en 2012.
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (45 ans)
Lieu Schaffhouse (Suisse)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1988-2002
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1988-1991 Drapeau : Suisse FC Schaffhouse 050 0(2)
1991-1992 Drapeau : Suisse FC Zurich 034 0(6)
1992-1993 Drapeau : Suisse FC Aarau 033 0(1)
1993-1996 Drapeau : Italie Lazio Rome 087 0(7)
1996-2002 Drapeau : Angleterre Chelsea 119 (15)
1988-2002 Total 323 (31)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994-1998 Drapeau : Italie Italie 034 0(2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2008-2009 Drapeau : Angleterre Milton Keynes Dons
2009-2011 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion
2012 Drapeau : Angleterre Chelsea FC
2014-2015 Drapeau : Allemagne Schalke 04
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 mai 2015

Roberto Di Matteo est un joueur de football italien, né le à Schaffhouse, en Suisse. Après avoir passé cinq années en Suisse en jouant pour le FC Schaffhouse, le FC Zurich ou encore le FC Aarau et après un passage de trois ans au S.S. Lazio, Di Matteo joue six saisons à Chelsea. Parallèlement, il jouera également pour la sélection Italienne. Il devra par la suite mettre fin à sa carrière dû à certaines blessures. Il se reconverti en tant qu'entraîneur de football et fera des passages à Milton Keynes Dons, West Bromwich Albion et Chelsea, avec qui il gagne la Ligue des champions en 2012.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière en Suisse[modifier | modifier le code]

Roberto Di Matteo intègre le FC Schaffhouse à l'âge de 18 ans en tant que milieu de terrain. Il y jouera 50 matchs, en marquant 2 buts.

Il part ensuite vers le FC Zurich où il ne jouera qu'une seule année, mais où il jouera 34 matchs pour un total de 6 buts.

Après ça, Di Matteo finira son parcourt en Suisse avec le FC Aarau. Il n'y jouera qu'une seule année également avec 33 matchs à son actif en inscrivant qu'un seul but. Son équipe gagnera néanmoins la Ligue nationale A (Le championnat de Suisse de première division).

S.S. Lazio[modifier | modifier le code]

Roberto Di Matteo rejoint la Serie A (Le championnat d'Italie de première division) sous les couleurs du S.S. Lazio durant 3 saisons. Il marquera 7 buts en 87 matchs joués, sans remporter de titre.

Chelsea[modifier | modifier le code]

Roberto Di Matteo se rendra en Angleterre pour jouer sous le maillot de Chelsea. Il marque 15 buts en 119 matchs avec les blues.

En 6 saisons, il remporte par deux fois la coupe d'Angleterre (FA Cup) en 1997 et 2000, la Coupe de la ligue anglaise (Carling Cup) disputée uniquement par les club de première division, la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, la Supercoupe d'Europe en 1998 et enfin la Supercoupe anglaise (Community Shield) en 2000.

Lors de sa première finale de coupe d'Angleterre en mai 1997, Roberto Di Matteo marque le premier but après seulement 42 secondes de jeu qui permet à son équipe de remporter la coupe (2-0) face à Middlesbrough. À 31 ans, Di Matteo sera forcé de tirer un trait sur sa carrière en tant que joueur de football professionnel à la suite de certaines blessures.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné par Arrigo Sacchi le 16 novembre 1994 en sélection italienne pour la première fois lors de la défaite de l'Italie face à la Croatie (1-2) dans un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 1996. Il joue pour la première fois en tant que titulaire lors d'un match amical gagné (3-1) contre la Turquie le 21 novembre 1994. Il prend part à deux matchs lors de l'Euro 1996, le premier contre la Russie et le second contre l'Allemagne.

Ce n'est que le 30 avril 1997 que Di Matteo marque son premier but international à l'occasion des éliminatoires de la Coupe du monde 1998 lors de la victoire de l'Italie 3-0 contre la Pologne. Il ne marque par la suite qu'un seul autre but le 28 janvier 1998 lors d'un match amical contre la Slovaquie.

Il participe à la Coupe du monde 1998 notamment contre le Chili et le Cameroun. Ce dernier match est également le dernier match international pour Roberto Di Matteo. Il aura joué 34 matchs en marquant 2 buts sous les couleurs des Azzurri.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Carrière d’entraîneur[modifier | modifier le code]

Milton Keynes Dons[modifier | modifier le code]

Grâce à un succès raisonnable en tant que joueur de Chelsea et en sélection nationale, Roberto Di Matteo succède, le 2 juillet 2008 à Paul Ince en tant qu'entraîneur du Milton Keynes Dons puisque ce dernier rejoint le banc des Blackburn Rovers jouant une division plus haut.

Le 26 novembre 2009, il fait signer un contrat jusqu'à la fin de la saison à Tore André Flo, son ancien équipier de Chelsea et ancien international norvégien.

Pour son unique saison à la tête de l'équipe, Di Matteo parvient à finir troisième de la nPower League One (Le championnat d'Angleterre de troisième division) derrière Leicester City et Peterborough United. Il qualifie donc son club aux play-off qui permet de se qualifier pour la nPower Championship (Le championnat d'Angleterre de deuxième division) mais perd en demi-finales contre Scunthorpe United lors d'une séance de tirs au but perdue à la suite du penalty décisif manqué de Tore André Flo.

Milton Keynes Dons est donc condamné à jouer une nouvelle fois la nPower League One, sans Roberto Di Matteo.

West Bromwich Albion[modifier | modifier le code]

Le 30 juin 2009, Roberto Di Matteo est annoncé comme étant le nouvel entraîneur de West Bromwich Albion alors que le club vient d'être rétrogradé de la Premier League (Le championnat d'Angleterre de première division) à la nPower Championship juste avant le départ de son prédécesseur, Tony Mowbray, en partance pour le Celtic.

Grâce au technicien italien, West Bromwich Albion finit deuxième de la nPower Championship derrière Newcastle United et est donc promu sans devoir passer par les play-off pour la Barclays Premier League.

Lors de la première journée de la Premier League jouée le 14 août 2010, Roberto Di Matteo retourne pour la première fois en 8 ans à Stamford Bridge (Stade à domicile de Chelsea) où West Bromwich Albion s'écrasera sur un score de 6-0 face à un grand Chelsea de Carlo Ancelotti. Malgré ça, West Bromwich Albion enchaînera de bonnes prestations et Di Matteo sera élu entraîneur du mois de septembre 2010.

Malgré tout, le club fera de très mauvais matchs quatre mois plus tard en n'en gagnant qu'un seul sur 10. À la suite de la défaite à domicile contre Manchester City le 5 février 2011, Roberto Di Matteo sera remplacé par Michael Appleton.

Chelsea[modifier | modifier le code]

Entraineur adjoint puis intérim[modifier | modifier le code]

Après avoir été refusé comme entraîneur de Birmingham City, Roberto Di Matteo décide en juin 2011 de retourner à Londres et de devenir l'entraîneur-adjoint d'André Villas-Boas à Chelsea.

Le club, qui avait pourtant fini vice-champion d'Angleterre derrière Manchester United, commence très mal sa saison. L'entraîneur portugais est remis en cause et toute confiance et solidité ont disparu chez les blues. Une défaite 3-1 en match aller de huitièmes de finales de Ligue des champions contre le S.S.C. Napoli, puis une septième défaite en Championnat d'Angleterre contre West Bromwich Albion scellent le sort de Villas-Boas qui est limogé. Di Matteo prend en mars sa succession par intérim.

Parcours en Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Alors que son prédécesseur avait aligné face à Naples une formation basée essentiellement sur les jeunes talents, Roberto Di Matteo préfère faire confiance aux cadres de l'équipe. Chelsea se montre très offensive lors du match retour, et retourne la situation pour l'emporter 4-1 à Stamford Bridge après prolongations.

Chelsea rencontre en demi-finales le FC Barcelone, tenant du titre. Matteo opte pour une formation ultra-défensive où seul l'avant-centre a la possibilité d'attaquer. Alors que les blaugranas monopolisent le ballon et multiplient des tentatives face à 10 défenseurs et milieux défensifs, Didier Drogba marque sur un contre.

Di Matteo fait confiance aux mêmes joueurs et à la même tactique pour le match retour du 24 avril 2012 au Camp Nou. Le début de match est catastrophique pour les blues. Ils concèdent deux buts de Sergio Busquets et de Andrés Iniesta, perdent leur défenseur central Gary Cahill sur blessure et leur capitaine John Terry sur exclusion.

Ramires parvient cependant à réduire le score, permettant à Chelsea de reprendre la qualification (grace à la différence de buts extérieurs). Lors de la deuxième période, après un penalty concédé par Didier Drogba mais raté par Lionel Messi, le scénario du match aller se répète : Chelsea défend à 9 alors que Barcelona attaque jusqu'à l’épuisement. Et c'est alors que la défense de Chelsea semble céder qu'un ballon dégagé par Ashley Cole atterrit dans les pieds de Fernando Torres qui se retrouve seul face au gardien et marque, permettant à Chelsea d'égaliser, et d'assurer sa place en finale.

Coupe d'Angleterre[modifier | modifier le code]

Le 5 mai 2012, Chelsea joue contre Liverpool la finale de la F.A. Cup. Di Matteo aligne une équipe équilibrée, ni défensive, ni offensive, avec des cadres et des jeunes joueurs. Chelsea remporte le match sur le score de 2-1 au Wembley Stadium. Roberto Di Matteo gagne son premier trophée en tant qu'entraîneur d'un club et offre au club londonien une place en phase de groupes de l'UEFA Europa League.

Finale de la ligue des champions[modifier | modifier le code]

Le 19 mai 2012, les Blues jouent la finale de la Ligue des champions contre le Bayern München. Comme en demi-finale, la formation est très défensive. Durant tout le match, les bavarois gardent la posession du ballon mais sans pouvoir marquer. A 7 minutes de la fin Thomas Müller ouvre la marque. Mais l'équipe de Londres se bat jusqu'au bout et c'est sur leur seul corner, botté par Juan Mata, que Didier Drogba égalise 5 minutes plus tard. Lors des prolongations, le buteur de Chelsea concède un penalty tiré par Arjen Robben mais arrêté par Petr Čech. Chelsea l'emporte finalement lors de la séance de tirs aux but.

Roberto Di Matteo aura remis sur les rails une équipe de Chelsea, et leur permet de gagner 2 titres en 3 mois, dont leur première victoire en UEFA Champions League. Il devient le second entraineur à prendre une équipe en cours de saison et remporter la Ligue des champions, après Vicente del Bosque en 2000 avec le Real Madrid.

Le titre permet au club de se qualifier pour la compétition de l'année suivante, alors que leur 6e place en championnat ne leur promettait initialement qu'une place en Europa League.

Prolongation puis licenciement[modifier | modifier le code]

Initialement engagé en tant qu'entraineur par intérim le temps de trouver un entraineur plus expérimenté, les bons résultats de di Matteo lui permettent d'être prolongé. Suite au refus de Pep Guardiola, l'ancien entraîneur du FC Barcelone, d'entrainer Chelsea, Roman Abramovitch, propriétaire du club, prolonge Roberto Di Matteo, qui signe en juin 2012, un contrat de deux ans[1].

Après un formidable début de saison avec 12 victoires et un match nul sur les 13 joués, trois mauvais résultats viennent sceller le destin de l'entraîneur. Une défaite de 2-3 à domicile contre Manchester United, suite aux exclusions de Fernando Torres et de Branislav Ivanović et d'un but accordé à Hernández, puis contre West Bromwich Albion, et enfin une élimination de la Ligue des champions contre la Juventus, entraineront le remplacement de Roberto Di Matteo par Rafael Benítez.

Bilan[modifier | modifier le code]

Roberto Di Matteo aura remporté 8 titres avec Chelsea aussi bien en tant que joueur qu'en tant qu'entraineur.

Malgré son licenciement en novembre 2012, il continue à être payé par Chelsea près de 130 000 £ par semaine, soit 150 000 euros, sans être sur le banc de touche et ce jusqu'en juin 2014, date de la fin de son contrat[2].

Schalke 04[modifier | modifier le code]

Le 7 octobre 2014, il prend la suite de Jens Keller à la tête de Schalke 04[3]. Il est démis de ses fonctions à la fin de la saison[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :