Roberto Bissonnette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roberto Bissonnette
Naissance
Caracas (Venezuela)
Décès (à 35 ans)
Flatlands (Canada)

Roberto Bissonnette, plus connu sous le nom de Bob Bissonnette, né le à Caracas au Venezuela[1] et mort dans un accident d'hélicoptère le à Flatlands dans la province du Nouveau-Brunswick au Canada[2], est un joueur de hockey sur glace devenu chansonnier et co-actionnaire des Capitales de Québec. Il est connu pour ses compositions axées sur le sport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Lors du repêchage de la LHJMQ en 1998, il est sélectionné à la 92e position lors du 7e tour. Il commence sa carrière en 1998 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en jouant pour les Olympiques de Hull, où il devient capitaine de l'équipe. Il est échangé au Titan d'Acadie-Bathurst lors de la saison 2001-2002. Il termine son stage dans la LHJMQ avec 1260 minutes de pénalité pour se classer au 10e rang (à ce jour) des joueurs les plus punis de l'histoire de la ligue[3].

Pour la saison 2002-2003, il joue avec les Patriotes de l’université du Québec à Trois-Rivières. En 2003, il rejoint les Everblades de la Floride de l'ECH, pour ensuite joindre le Caron & Guay de Pont-Rouge de la Ligue de Hockey Senior Majeur du Québec. Il passe ensuite trois saisons dans la Ligue centrale de hockey (LCH-AAA) et dans la Ligue de hockey senior de l'Est du Québec. Lors de la saison 2007-2008, il joue avec les Summum-Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu de la Ligue nord-américaine de hockey. Il joue ensuite quelques matchs avec les Acadiens de Grand-Caraquet de la Ligue de hockey senior de la Côte-Nord[4], ainsi qu'avec les Cataracts de Grand Falls-Windsor de la West Coast Senior Hockey League.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1998-1999 Olympiques de Hull LHJMQ 44 7 6 13 183 23 4 4 8 33
1999-2000 Olympiques de Hull LHJMQ 69 5 15 20 318 15 1 1 2 22
2000-2001 Olympiques de Hull LHJMQ 71 31 31 62 381 3 1 1 2 4
2001-2002 Olympiques de Hull LHJMQ 44 16 22 38 248 - - - - -
2001-2002 Titan d'Acadie-Bathurst LHJMQ 22 3 7 10 130 13 2 3 5 49
2002-2003 Patriotes de l'UQTR RSEQ 20 9 12 21 54 - - - - -
2003-2004 Everblades de la Floride ECHL 13 0 0 0 33 - - - - -
2003-2004 Caron & Guay de Pont-Rouge LHMSQ 18 2 3 5 111 9 0 1 1 6
2004-2005 Métro Gagnon de Donnacona LHSCQ 33 10 20 30 158 - - - - -
2005-2006 Xtreme de Shawinigan LHSCQ 13 1 4 5 56 - - - - -
2006-2007 CIMT de Rivière-du-Loup LHSCQ 2 0 1 1 6 - - - - -
2006-2007 Gaillard de Chandler LHSEQ 14 7 9 16 85 4 1 1 2 54
2007-2008 Summum-Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu LNAH 18 1 2 3 123 - - - - -
2008-2009 Acadiens de Grand-Caraquet LHSAC 13 7 12 19 109 3 3 2 5 24
2009-2010 Cataracts de Grand Falls-Windsor WCSHL 6 0 1 1 45 - - - - -

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bissonnette demeurait à Lévis dans le quartier de l'ancienne ville de Charny avec sa conjointe Marie-Pierre Simard.

Bob Bissonnette a été copropriétaire minoritaire des Capitales de Québec de jusqu'à son décès. Il a offert durant cinq ans une prestation musicale chaque mardi durant les saisons régulières de cette équipe.

Il était entre autres ami avec le joueur de hockey professionnel Maxime Talbot ayant évolué en sa compagnie avec les Olympiques de Hull[6].

Accident mortel[modifier | modifier le code]

Le , Roberto Bissonnette meurt dans un accident d'hélicoptère à Flatlands dans la province du Nouveau-Brunswick au Canada qui a fait un autre mort, Frédérick Décoste, le pilote de l'appareil, et un blessé, Michel Laplante, président directeur général des Capitales de Québec[7].

L'appareil dans lequel il survolait la région aurait heurté des lignes électriques, à Flatlands dans le comté de Restigouche, pour ensuite frapper un remblai et s'écraser dans la rivière Restigouche[8].

Selon CBC News, l’accident meurtrier a également entraîné une coupure de courant pour au moins 11 000 foyers[9].

Documentaire[modifier | modifier le code]

En , Bruno Lachance réalise un documentaire sur la vie de Roberto Bissonnette. Lors de la première du film Bob Bissonnette: ROCKSTAR. Pis pas à peu près. dans le cadre du Festival de cinéma de la ville de Québec, près de 7000 personnes assistent à la projection au stade Canac, et simultanément près de 1000 personnes font de même à la Place d'Youville.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Albums

Disques d'or[modifier | modifier le code]

  • 2021: Recrue de l'année certifié disque d'or le 14 mai 2021
  • 2021: Les barbes de séries certifié disque d'or le 22 septembre 2021

Vidéoclips[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Mettre du tape su' ma palette
  • 2011 : Hockey dans rue
  • 2011 : Y sont toutes folles
  • 2011 : Chrysler Jeep Dodge (Mon nouveau commanditaire)
  • 2011 : Les Guimauves
  • 2012 : Hanrahan (Ta femme Suzanne)
  • 2012 : Chantal Machabée
  • 2012 : La Machine à scorer
  • 2013 : Les barbes de séries
  • 2014 : Basketball (Ah non! Pas encore)
  • 2014 : Université
  • 2015 : La Balade des malades
  • 2015 : Gentlemen's Club
  • 2021 : Bob le guerrier (symphonique)
  • 2021 : J’accroche mes patins (symphonique)

Film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Roberto Bissonnette », sur Eliteprospects.com.
  2. « Le chanteur et ex-hockeyeur Bob Bissonnette perd la vie », sur www.tvanouvelles.ca (consulté le )
  3. http://www.bobbissonnette.com/biographie.html
  4. Statistiques dans la LHSCN
  5. (en) « 43746 hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le ).
  6. François Cattapan, « Réactions au décès de Bob Bissonnette dans un crash d’hélico », sur http://www.quebechebdo.com, (consulté le ).
  7. Hugo Duchaine, « Le chanteur et ex-hockeyeur Bob Bissonnette perd la vie », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  8. Mathieu Perreault, « Accident d'hélico: mort du chanteur et ex-hockeyeur Bob Bissonnette », La Presse,‎ (ISSN 0317-9249, lire en ligne, consulté le )
  9. (en) « Quebec singer Bob Bissonnette, pilot killed in helicopter crash near Campbellton, N.B. », CBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]