Robertet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Robertet

Création 1850
Dates clés 1992 : entrée en bourse
Personnages clés Jean Maubert
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : RBT
Siège social Grasse
Drapeau de France France
Actionnaires Famille Maubert
Activité Chimie
Produits Parfums et Arômes
Société mère Grasse
Sociétés sœurs Charabot/Sapad/Hitex/Bionov
Filiales 23
Effectif 1 800
Site web www.robertet.com

Chiffre d’affaires 505 millions € (2017)

Robertet est une entreprise de chimie française spécialisée dans les matières premières aromatiques naturelles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès sa création, François Chauve, fondateur de l’entreprise, s’adjoint son neveu Jean-Baptiste Maubert qu’il charge des fabrications. En 1875, Paul Robertet achète la « Fabrique » qui prend la dénomination de Robertet, usine qui ne traite que « les fleurs et les plantes de la région provençale ». En 1888, se constitue la société au nom collectif « P. Robertet & Cie ».

Maurice Maubert, fils de Jean-Baptiste, prend la direction de l’affaire en 1923. Il développe de nouveaux procédés d’obtention des produits naturels odorants : les « incolores » naturels sont mis au point en 1935, les « butaflors » en 1950. En même temps, il s’ouvre les portes du marché parisien et de ses prestigieux parfumeurs couturiers, tels que Guerlain, Chanel, Jean Patou.

Son fils, Jean Maubert, parie sur la diversification : conquête de marchés extérieurs et nouveaux produits (les bases pour la parfumerie en 1953, les arômes alimentaires en 1964). Dès 1966, commence la croissance externe de la société, avec le rachat de Cavallier, puis la constitution de filiales aux États-Unis, en Argentine, Brésil, Mexique et Royaume-Uni, ainsi que des unités technico-commerciales au Japon, en Suisse, Italie, Allemagne et Singapour. Nommé président, Jean Maubert met l’accent sur la recherche, faisant construire un nouveau site au Plan de Grasse.

En 1986, Robertet rachète Jay Flavors, devenu Robertet Flavors, ce qui lui permet de travailler avec tous les grands noms de l’industrie alimentaire américaine. Déjà à cette époque, la quatrième génération est à l’ouvrage avec Philippe et Christophe Maubert qui seront ultérieurement rejoints par Olivier Maubert. En 1993, Philippe Maubert prend la présidence. Sous son impulsion, Robertet va connaître une décennie de croissance très supérieure à celle du marché.

En 2008, la société a engagé un programme de développement de grande ampleur (120 millions d'euros). Celui-ci se traduit principalement par une prise de participation dans la société Charabot, par la construction d’une nouvelle usine à Grasse et en Chine, et par la constitution d’une société commune avec un grand groupe indien, accompagnée d’un projet industriel. Cette année-là verra aussi apparaître des membres de la cinquième génération : Arthur Le Tourneur d'Ison et Julien Maubert.

Activités[modifier | modifier le code]

L’activité du groupe Robertet est divisée en quatre branches :

  • les arômes alimentaires ;
  • les compositions pour les parfums ;
  • les matières premières naturelles.
  • les actifs naturels

Son succès est mondial, comme en témoigne sa présence active dans plus de cinquante pays par le biais de filiales et de bureaux en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine, en Asie et en Afrique du Sud.

Robertet est largement reconnu comme l’un des leaders mondiaux des matières premières aromatiques naturelles grâce à la capitalisation de ses connaissances acquises au fil des ans et de sa constante volonté d’innovation dans ce domaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]