Robert Morel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Robert morel)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morel.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La typographie de cet article ou de cette section ne respecte pas les conventions de Wikipédia (mars 2017).

Vous pouvez corriger, en discuter sur l’Atelier typographique ou créer la discussion.

image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français image illustrant l’édition
Cet article est une ébauche concernant la littérature française et l’édition.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Robert Morel
Robert-Morel.jpg
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Imberts
Nationalité
Activité

Robert Morel est un éditeur français, né le à Pont-à-Mousson et mort le aux Imberts près de Gordes (Vaucluse).

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1939 à 1945, alors jeune instituteur, Robert Morel entre dans la Résistance à Lyon. Son nom est associé à un mouvement de littérature clandestine, pas tant comme auteur que comme diffuseur (La Littérature clandestine : 1940-1944 / Robert Morel). En 1942, il publie chez Julliard, L'Annonciateur et, en 1944, chez le même éditeur La Mère. Ces deux premiers romans témoignent de son engagement total pour la foi chrétienne.

En 1949, il entreprend pour le compte des éditions Arthaud, un projet ambitieux, celui des « Saints de tous les jours ». Il éditera un seul volume sur les douze prévus au départ. La même année il rencontre Odette Ducarre. Tous les deux vont créer le Club chrétien du livre, une maison d'édition dans laquelle ils vont reprendre le projet éditorial des Saints de tous les jours, et dont les maquettes des premières publications sont de Le Corbusier. Entre 1955 et 1962, Robert Morel publie douze mois des Saints de tous les jours. Dans le même temps, il lance un programme d'édition original et singulier. Toutes les maquettes de livres sont signées par O. Ducarre, sa compagne. La maison d'édition connaît un succès retentissant.

En 1961, Robert Morel crée la maison d'édition qui porte son nom. En 1962, il quitte Paris avec Odette Ducarre et leurs trois enfants (François, Marie Morel et Eve) pour s'installer près de Forcalquier, dans le sud de la France, au Jas-du-Revest-Saint-Martin.

Deux collections fondent la renommée des éditions Robert Morel : les Célébrations, livres carrés qui présentent à chaque volume une nouvelle chose à célébrer, et les "O", petits livres dont les pages rondes sont retenues par un anneau.

En dépit de nombreuses difficultés financières, Robert Morel n'aura cessé de publier les livres qu'il aimait faire.

Auteurs publiés (sélection)[modifier | modifier le code]

Œuvres de Robert Morel[modifier | modifier le code]

Robert Morel n'était pas seulement éditeur, son œuvre d'écrivain compte plus d'une centaine d'ouvrages.

Publications[modifier | modifier le code]

La collection Blanche[modifier | modifier le code]

Collection Blanche 1968-1973

Chaque volume dans le format 11,5 x 19,5 cm, est relié sous couverture blanche imprimée et pelliculée. Le texte commence parfois en page 1 de couverture".

Les célébrations[modifier | modifier le code]

La collection "Célébration" comporte 64 titres principaux parus entre 1961 et 1971.

  • Célébration de l'andouille, par Maurice Lelong
  • Célébration de l'âne, par Maurice Lelong
  • Célébration de l'art militaire, par Maurice Lelong et 99 bons auteurs bénévoles
  • Célébration de l'asperge, par Robert J. Courtine
  • Célébration de l'Auréole , par Womac
  • Célébration des Anges, par Anne-Marie Corot
  • Célébration de la Barrique, par Pierre Boujut
  • Célébration du Bois, par Bernard Clavel
  • Célébration de la Boule, par Jean-Christophe Bailly
  • Célébration des Cailloux, par Robert Olivaux
  • Célébration du Cactus, par Anatole Jakovsky
  • Célébration du Chat, par Christian Gali
  • Célébration du Cheval, par le Général Angenot
  • Célébration de la Chèvre, par Jean Anglade
  • Célébration de la Chouette, par Loys Masson
  • Célébration du Cimetière, par Maurice Lelong o.p.
  • Célébration du Cirque, par Jean Monteaux
  • Célébration du Coq, par Bernard Charbonneau, 1966.
  • Célébration du Corps, par François Solesmes
  • Célébration de l'eau, par Jacques Blanc
  • Célébration de l'éponge, par Pierre Ferran
  • Célébration de l'épingle à nourrice, par Claude Delmas
  • Célébration de l'érable, par Françoise Gaudet-Smet, 1970.
  • Célébration des essences, par Xavier Jehanno
  • Célébration de la fidélité, par Jean Kellens et Michel Defourny
  • Célébration des fourmis, par Marc Beigbeder
  • Célébration du fromage, par Maurice Lelong
  • Célébration du fumier, par Maurice Lelong
  • Célébration du gendarme, par Womac
  • Célébration des Grands-Mères, par Marie Denis
  • Célébration du Grand-Père, par Hubert Juin
  • Célébration de la Grenade, par Pierre Molaine
  • Célébration du Hareng, par Alain Borne
  • Célébration de la laine, par Jean Blanc
  • Célébration de la lavande, par Jean Bouvier
  • Célébration de la lettre, par Raymond Gid
  • Célébration du lit, par Claude Aveline
  • Célébration du maïs, par Frédéric-Jacques Temple
  • Célébration de la Marque (de fabrique, de commerce ou de service), par Alphonse Roman et Joseph Henz
  • Célébration de la Mer, par François Solesmes
  • Célébration du miel, par Maurice Lelong
  • Célébration du Miroir, par Jean Grenier
  • Célébration de la neige, par Suzy Morel, 1968.
  • Célébration de la nouille, par Raymond Olivier
  • Célébration de l'œil, par Claude Durix
  • Célébration de l'œuf, par Maurice Lelong
  • Célébration du pain, par Maurice Lelong o.p.
  • Célébration du petit pois, par Michel Claude
  • Célébration de la Pierre, par Daniel de Montmollin, images de Pierre Joly et Véra Cardot
  • Célébration de la pipe, par Jean Demeys
  • Célébration du pissenlit, par Franz Hellen et Suzanne Walter
  • Célébration de la pomme, par Franz Hellen, et dessin de Survage
  • Célébration de la Pomme de Terre, par Jean Follain
  • Célébration du rouge-gorge, par Loys Masson
  • Célébration de la Sardine, par Guy Ganachaud
  • Célébration du Silence, par Robert Morel
  • Célébration du soleil, par Maxime Ferrier
  • Célébration de la Taupe, par Maurice Fleurent
  • Célébration du Tabac, par Marc Alyn
  • Célébration du Tiroir, par Anne-Marie Corot
  • Célébration du trou, par Bernard Miot, 1968.
  • Célébration du vin, par Maurice Lelong, o.p.
  • Célébration du violon, par Herbert Le Porrier
  • Célébration du visage, par Pierre Joly et Véra Cardot

En collaboration avec Philips, les célébrations sur Disques.

Sources[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Robert Morel, une aventure éditoriale au XXe siècle, par Reine Bürki, travail universitaire (Enssib), 97 p, décembre 2011.
  • « Robert Morel : essai de bibliographie », par Georges Fénoglio Le Goff ; in Robert Morel inventaire, éd. Equinoxe, 2000, p. 125-210.
  • Robert Morel, inventaire, catalogue d'exposition (médiathèque Louis-Joseph, Château-Arnoux, Alpes-de-Haute-Provence, 15 décembre 2000-15 mars 2001), Barbentane, éd. Équinoxe, 2000 (ISBN 2-84135-242-0)
  • Réédition en 2006 du Privilège de l'être de Georges Mathieu, par les éditions Complicités[1]
  • REGARD, no 15, Marie Morel

Émissions de radio[modifier | modifier le code]

  • Après-midi de France-Culture : Hommage à André de Richaud de Jean)Louis Cavalier, France Culture, 1975.
  • Un livre des voix: [à propos de l'Empan, de Gérard Prévot], France Culture, 1974.
  • Avignon 70: Une soupe chez Robert Morel, de José Pivin, France Culture, 1970.
  • Avignon 69, France Culture, 22 août 1969.
  • Inter Actualités, reportage de Cécile Delongue, France Inter, 1968.
  • À propos du Dictionnaire des superstitions, Madame Inter par Annick Beauchamp, France Inter, 25 avril 1967.
  • Grandes enquêtes : interview de Robert Morel, par Jean Bouvier, France Inter, 10 mai 1966.
  • Maria la petite provinciale (Feuilleton de Robert Morel diffusé sur Radio-Luxembourg du 22 octobre 1951 au 30 juin 1952).
  • Solitude, Radio nationale, 29 mars 1943.

Films[modifier | modifier le code]

  • Architecture, Odette Ducarre. Passions passions, de Jean-Louis Fournier, TF1, (coul., durée 54'), 1983.
  • Les éditions Robert Morel, Marseille, 13 juin 1975.
  • Des livres pour un soulier, Magazine des arts, 16 décembre 1971.
  • Savoir habiter 68 ou le Jas du Revest-Saint-Martin, de Jean-Michel Leuwen, 2e chaîne de télévision, (coul., durée 1h) 1969.
  • Contact, 1re chaîne de télévision, 23 janvier 1969.
  • Magazine des arts, 28 septembre 1967.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Robert Morel (1922-1990) de Pascal Fulacher, Art et métiers du livre, no 209, 1997.
  • Les Livres à système de l'éditeur Robert Morel, de Olivier Bailly, La Vie du collectionneur, 1997.
  • Robert Morel : carrière et production d'un éditeur moderne, de Anne Sauvy, Ed. du Cercle de la librairie Promodis, 1993.
  • Robert Morel : 1924-1990, de Alain Zecchini, Encyclopaédia Universalis, 1991.
  • Robert Morel : en la communion des saints, de Abbé René Bolle-Reddat, Journal de Notre-Dame du Haut, mars 1990.
  • Deux éditeurs ont créé des livres fonctionnels, de Bernard Pivot, Le Figaro littéraire, no 1134, 1968.
  • Robert Morel : un œcuméniste de l'édition, de Paul Morelle, Le Monde des livres (supplément au Monde), 1968.
  • Un village qui revit : le Jas de Revest-Saint-Martin, de Bernard Clavier (photographie Pierre Joly), Tallandier, no 135.
  • L'Aventure de Robert Morel, l'éditeur parisien des Basses-Alpes, Le Monde, 5 avril 1967.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Présentation sur le site des éditions Complicités.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]