Robert le Moine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert le Moine est un chroniqueur de la première croisade. Il ne participa pas à la croisade, mais il réécrivit les Gesta Francorum, à la demande de son abbé, choqué par le style « rustique » des Gesta.

Sa chronique contient un compte-rendu important du discours du pape Urbain II au Concile de Clermont (même si le récit de Robert donne l'impression qu'il s'y trouve, le texte n'est rédigé qu'en 1120, 25 ans après le concile).

Traduction[modifier | modifier le code]

C. Sweetenham, Robert the Monk's History of the First Crusade: Historia Iherosolimitana, Aldershot, 2005.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes [modifier | modifier le code]