Robert Young (homme politique, 1834-1904)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Young.
Robert Young
Robert Young.jpg

Robert Young (avant 1900).

Fonction
Député de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
CaraquetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Robert Young (Tracadie, - Caraquet, ) était un homme d’affaires, fonctionnaire et homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Tracadie, au Nouveau-Brunswick, Robert était le fils aîné de James Young et d’Ann Ferguson. Il fit ses études primaires à Chatham.

En 1851, il se rendit à Caraquet pour gérer une succursale de de l'entreprise de pêche de son père, la James Young and Sons. La compagnie devint l'une des plus importantes exportatrices de poisson dans la baie des Chaleurs. Elle faisait la mise en conserve de poisson, particulièrement de maquereau, de homard et de bleuets. À la mort de son père, en 1866, il prit les rênes de la compagnie et développa le secteur de la conserverie de homard, industrie alors en plein essor. En 1882, il possédait une conserverie à homard à Caraquet et une autre à Black Point au Petit-Shippagan.

Le , il épousa à Tignish, à l'Île-du-Prince-Édouard, Sarah Hubbard et ils eurent trois fils et quatre filles.

Robert Young appartenait à la classe dirigeante anglophone du comté de Gloucester. En 1861, il se fit élire à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick comme libéral dans Gloucester. Il fit partie de plusieurs comités, souvent à titre de président.

Young fut réélu en 1865 puis en 1866. Il siégea à l’Assemblée jusqu’en septembre 1867, moment où il fut appelé au Conseil législatif. En 1872, le gouvernement de George Edwin King le nomma au Conseil exécutif, dont il assuma la présidence.

La carrière de Robert Young fut surtout marquée par son implication dans l'Affaire Louis Mailloux.

Young mourut d’une maladie cardiaque à sa résidence de Caraquet en 1904, à l’âge de 69 ans. Il fut inhumé au cimetière presbytérien de l’endroit.