Robert Terrall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Terrall
Alias
John Gonzales, Robert Kyle,
Mac Lennan Roberts,
Brett Halliday
Naissance
Neihart, Montana, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 94 ans)
Salisbury, Connecticut, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Robert Terrall, né le à Neihart dans le Montana et mort le à Salisbury dans le Connecticut, est un écrivain américain de roman policier. En France ses romans sont publiés sous ses pseudonymes John Gonzales et Robert Kyle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa jeunesse, il suit ses parents du Montana à l’Oregon, de l’Ohio, où il fait ses études secondaires, à Boston puis New York avant de s’établir dans le Connecticut. Après l’l'Université Harvard où il obtient un diplôme en littérature anglaise et soutient une thèse sur Virginia Woolf en 1936, il bénéficie d’une bourse qui lui permet de parcourir l’Europe pendant plus d’un an. Il travaille brièvement pour le magazine Time et pour New Masses. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert en Europe dans la Troisième armée des États-Unis. Son fils, Ben Terrall affirme que ses parents sont membres du Parti communiste dans les années 1940 avant de devenir démocrates.

Son premier roman They Deall in Death paraît en 1943. Sa carrière littéraire se poursuit jusque dans les années 1980 avec une soixantaine de romans dont une majorité dans le genre littérature policière. Il utilise successivement les pseudonymes de John Gonzales pour cinq romans dont une série avec le journaliste Harry Horne et de Robert Kyle pour neuf autres dont une série consacrée au détective privé Ben Gates. Claude Mesplède dans Les Années Série Noire compare le style de Death for Mr. Big à celui de William Irish et le comique de situation de la série Harry Horne à celui de Donald E. Westlake ou Jonathan Latimer. Il écrit également des novélisations, (The Ten Commandments du film Les Dix Commandements, The Great Locomotive Chase du film L'Infernale poursuite…) sous le pseudonyme de Mac Lennan Roberts.

Comme Michael Collins et Ryerson Johnson, il est aussi le nègre de Brett Halliday pour des romans mettant en scène le détective Mike Shayne[1].

Bibliographie française[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme de John Gonzales[modifier | modifier le code]

  • La Peau d’un caïd, (Death for Mr. Big, 1951), Série noire no 157, 1953
  • De quoi se tordre, (End of a J.D., 1960), Série noire no 693, 1962
  • Du monde dans mon lit, (Someone’s Sleeping in My Bed, 1962), Série noire no 809, 1963
  • Suivez le convoi !, (Follow that Hearse, 1963), Série noire no 874, 1964

Sous le pseudonyme de Robert Kyle[modifier | modifier le code]

  • Grêle de coups fourrés, (The Crooked City, 1954), Série noire no 1102, 1967
  • Les Petites cuillers, (Kill Nows, Pay Later, 1960), Nuit blanche no 19 Plon, 1963

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]