Robert Teichmüller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Teichmüller en 1922. Dédicace à Ingrid Marianne Nagler, la fille du chef d'orchestre Karl Nagler.

Robert Teichmüller (BraunschweigLeipzig, ) est un pianiste et un professeur allemand.

Il étudie le piano et la théorie de la musique avec Carl Reinecke au Conservatoire de Leipzig qu'il intègre en 1897 en tant qu'enseignant et en 1908 en tant que professeur détenteur de chaire, devenant l'un des professeurs de piano les plus influents de son temps. Parmi ses étudiants remarquables figurent Alfred von Baresel, Günther Ramin, Rudolf Breithaupt, Sigfrid Karg-Elert, Siegfried Rapp[1], Harry Dean, Kurt Hessenberg, Eileen Joyce, Sergeï Kulanko, Martti Paavola, Rudolf Wagner-Régeny, Herbert Albert, Rudolf Mauersberger, Elinor Kaland (née Loose) et Ernst Oster, qui deviendra professeur de théorie. Il a également édité la musique pour piano de Mozart et Max Reger. En 1927, il écrit avec le compositeur Kurt Herrmann, une situation et un guide de la musique moderne pour piano : « Internationale moderne Klaviermusik: Ein Wegweiser und Berater ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Enciclopedia della musica, vol. 5, Rizzoli Ricordi (lire en ligne), p. 161

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Alfred Baresel, Robert Teichmüller und die Leipziger Klaviertradition. Peters, Leipzig 1934.
  • (de) Alfred Baresel (éd.), Robert Teichmüller als Mensch und Künstler. Leipzig 1922.
  • (de) Horst-Rüdiger Jarck & Günter Scheel (éds.), Braunschweigisches Biographisches Lexikon. 19. und 20. Jahrhundert. Hanovre 1996, p. 606
  • (en) Helen VanWart, Letters from Helen. Sybertooth. Sackville, New Brunswick 2010. (ISBN 978-0-9810244-9-3) Lettres d'un étudiante de Teichmüller, des années 1913–14.

Liens externes[modifier | modifier le code]