Robert Stadler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Stadler
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Robert Stadler est un designer autrichien, né en 1966 à Vienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pools & Pouf!

Robert Stadler étudie le design à l’IED à Milan puis à l’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI) à Paris où il co-fonde, en 1992, le groupe Radi Designers. Le collectif reste actif jusqu’en 2008. Depuis 2000, il vit et travaille en solo à Paris.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Robert Stadler intervient dans des domaines très divers, effaçant toute hiérarchie entre les projets libres et les commandes industrielles.

Il explore l’espace d’exposition afin de dissiper le clivage entre art et design. Il interroge le statut de l’objet comme œuvre d’art ou produit, ainsi que la frontière entre préciosité et humilité, élégance et vulgarité, sérieux et absurde. Ce questionnement de l’identité de l’objet allant jusqu'à provoquer leur dissolution, est un des principaux domaines d’intérêt de ses projets.

Son travail est présent dans plusieurs collections privées et publiques telles que la Fondation Cartier, FNAC (Fonds national d'art contemporain), FRAC (Fonds régional d'art contemporain) Nord-Pas de Calais. Il est représenté par Carpenters Workshop Gallery et Galerie TripleV. Il travaille pour des clients tels que l'Académie des César, Beaumarly, Dior, Hermès, Nissan, Orange, Ricard et Thonet.

Installation à l'église St. John à Gdansk, Pologne, en mars 2009

En 2012, Robert Stadler est lauréat du Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main avec les artisans de la société Siegeair. En 2014, la monographie Robert Stadler Invasive Shifting Absurd Exercise paraît aux Editions de la Martinière.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

  • QUIZ 2 - Sur une idée de Robert Stadler, MUDAM, Luxembourg, 2016.
  • L'Usage des formes, scénographie de l'exposition, Palais de Tokyo, Paris, 2015.
  • QUIZ - Sur une idée de Robert Stadler, Galerie Poirel, Nancy, 2014.
  • Hermès - Le temps à l'œuvre, scénographie de l'exposition itinérante, 2013-2014.
  • Tephra formations, performance en collaboration avec Philippe Katerine, Centre Georges-Pompidou, Paris, 2013.
  • Traits d'union, installation permanente à l'Ensemble Poirel, Nancy, 2013.
  • Corso, design et direction artistique de six restaurants à Paris depuis 2007[1].
  • 107, chaise de bistrot, éditée par Thonet, 2011.
  • Prix Daniel Toscan du Plantier, trophée du meilleur producteur de l'année, décerné par l'Académie des César, 2008.
  • ?, installation à l'église Saint-Paul Saint-Louis, Nuit Blanche Paris 2007.
  • Ligne Plein Air Ricard, broc et bac à glace, 2007.

Principales expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Cut_paste, Carpenters Workshop Gallery, Londres, 2016.
  • Airspace, Carpenters Workshop Gallery, Paris, 2015.
  • Back in 5 min, MAK Design Salon #3, MAK Branch, Geymüllerschlössel, Vienne, 2014.
  • 1000 jours, Carpenters Workshop Gallery, Paris, 2011.
  • Wild at home, Galerie Triple V, Paris, 2011.
  • Dissipations, Galerie Emmanuel Perrotin, Paris, 2008.
  • Roomers, Galerie Traversée, Munich, 2006.
  • Vacancy, Project Room - Galerie Yvon Lambert, Paris, 2005.
  • Lost and found, Galerie Dominique Fiat, Paris, 2004.
  • Frontalunterricht, avec Stefan Nikolaev, Espace Paul Ricard, Paris, 2003.

Principales expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • QUIZ 2 - Sur une idée de Robert Stadler, MUDAM, Luxembourg, 2016.
  • Triple V - New Location Opening Exhibition, Galerie Triple V, Paris, 2016.
  • Pavillon De L’Esprit Nouveau: A 21st Century Show Home, Swiss Institute, New York[2], 2015.
  • Zones de confort, Galerie Poirel, Nancy, 2015.
  • Oracles du design, La Gaîté Lyrique, Paris, 2015[3].
  • L'Usage des formes, Palais de Tokyo, Paris, 2015[4].
  • QUIZ - Sur une idée de Robert Stadler, Galerie Poirel, Nancy, 2014[5].
  • Isn't it romantic?, MAKK, Cologne, 2013.
  • The Magic of Diversity, MAK, Vienne, 2012[6].
  • Bright Future: New Designs in Glass, Pratt Manhattan Gallery, New York, 2012.
  • Formlose Möbel, Formless Furniture, Museum für Gestaltung, Zurich, 2009[7].
  • Thing beware the material world, Art Gallery of Western Australia, Perth, 2009[8].
  • Living Box, FRAC Pays de la Loire, Nantes, 2008[9].
  • The Freak Show, Musée de la Monnaie, Paris, 2008; MAC - Musée d'Art Contemporain, Lyon, 2007[10].
  • Design contre design, Grand Palais, Paris, 2007[11].
  • Open borders, Tri Postal, Lille, 2004.
  • Design en Stock, 2000 objets du FNAC, Palais de la Porte Dorée, Paris, 2004[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Restaurant Corso Paris : Kléber, Trudaine, Franz Liszt, Quai de Seine », sur www.corsoparis.fr (consulté le 22 avril 2015)
  2. « Swiss Institute Annual Architecture and Design Series: Second Edition, Pavillon De L’Esprit Nouveau: A 21st Century Show Home, curated by Felix Burrichter | Swiss Institute », sur www.swissinstitute.net (consulté le 19 octobre 2015)
  3. « Oracles du Design, commissaire: Li Edelkoort » (consulté le 21 avril 2015)
  4. « Studio Robert Stadler - L'Usage des formes. », sur robertstadler.net (consulté le 21 avril 2015)
  5. « Studio Robert Stadler - QUIZ. » [archive du ], sur robertstadler.net (consulté le 21 avril 2015)
  6. « MAK - THE MAGIC OF DIVERSITY » (consulté le 21 avril 2015)
  7. « Formless Furniture », sur www.museum-gestaltung.ch (consulté le 21 avril 2015)
  8. « The Art Gallery of Western Australia Website », sur www.artgallery.wa.gov.au (consulté le 21 avril 2015)
  9. « Frac des Pays de la Loire - Living Box », sur www.fracdespaysdelaloire.com (consulté le 21 avril 2015)
  10. « The Freak Show - MOCA. Commissaire: La Salle de Bains. », sur www.mac-lyon.com (consulté le 21 avril 2015)
  11. « Design contre design : Deux siècles de créations. », sur RMN - Grand Palais (consulté le 21 avril 2015)
  12. « http://www.culture.gouv.fr/culture/culture-design/designenstock.pdf », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 21 avril 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr)Élisabeth Pélegrin-Genel, Comment (se) sauver (de) l’open-space, Marseille, Editions Parenthèses, , p. 58-61.
  • (fr + en) Robert Stadler Invasive Shifting Absurd Exercise, Paris, Éditions de La Martinière,
  • (de) Petra Hesse et Tulga Beyerle, Isn't it romantic? (catalogue d'exposition), Cologne, Verlag der Buchhandlung Walther König, , pp. 27, 28.
  • Anne Bony, Esprit du meuble et du design, l'évolution esthétique de l'Antiquité à nos jours, Paris, Editions du Regard, , pp. 167, 188, 189.
  • (en) Drew Plunkett et Olga Reid, Detail in Contemporary Bar and Restaurant Design, Londres, Laurence King Publishing, , pp. 20-23.
  • (de) Friedrich von Borries et Jesko Fezer, Weil Design die Welt verändert...Texte zur Gestaltung, Berlin, Gestalten, , pp. 240-245.
  • (en) Pretty ugly : Visual Rebellion in Design, Berlin, TwoPoints.Net, (présentation en ligne), pp. 126, 127, 158, 159.
  • Laurent Boudier, Les objets fous d'artistes, Paris, Hoëbeke, , pp. 18, 19, 78, 79.
  • (en) Sebastian Hackenschmidt, Dietmar Rübel et Peter Noever, Formlose Möbel, Formless Furniture (catalogue d'exposition), Ostfildern, Hatje Cantz Verlag, , pp. 49, 135.
  • (en) Robert Klanten, Sven Ehmann, Andrej Kupetz, Shonquis Moreno et Adeline Mollard, Desire, The Shape of Things to Come, Berlin, Gestalten, , pp. 8, 208, 267.
  • Jean-Louis Gaillemin, Design contre design : deux siècles de créations, Paris, RMN Réunion des Musées Nationaux, , p. 229.
  • (en) Sophie Lovell, Robert Klanten et Birga Meyer, Furnish: Furniture and Interior Design for the 21st Century, Berlin, Gestalten, , cover, pp. 47, 67, 145, 148, 149, 154.
  • Vincent Pécoil et Olivier Vadrot, The Freak Show (catalogue d'exposition, Musée d'Art Contemporain de Lyon), Lyon, Les presses du réel, , p. 76.
  • Elisabeth Couturier, Le Design hier, aujourd'hui, demain, mode d'emploi, Paris, Éditions Filipacchi, , pp. 57, 58.
  • (en) Marcus Fairs, Twenty-first Century Design, new design icons from mass market to avant-garde, Londres, Carlton Books, , pp. 224, 225.
  • (en) Renny Remakers et Wendel ten Arve, Design etc., Open Borders - Droog Event 01, Editions Lille, , p. 68.
  • Françoise Buisson, Un art populaire (catalogue d'exposition), Paris et Arles, Fondation Cartier pour l’art contemporain et Actes Sud, , pp. 162-165.
  • (en + fr) Radi Designers, Réalité fabriquée, Arles et Paris, Actes Sud et Fondation Cartier pour l’art contemporain,