Robert Reinert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Reinert
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Robert Reinert (1872–1928) fut un réalisateur, scénariste et romancier de langue allemande[1] né à Vienne (Autriche).

Affiche hongroise pour Homunculus, dont Robert Reinert fut le scénariste.

Il s'installa à Munich vers 1900.

Il écrivit plusieurs romans, dont Der Weg zur Sonne (1906) et Krieg (1907)[2], traduit en français sous le titre de Guerre et mis en scène au théâtre Antoine à Paris, en 1909, par Robert Trébor et Auguste Germain[3].

Son scénario réussi pour Homunculus (serial le plus populaire de la période[4] et qui, pour certains[5], annonçait Hitler) lui permit de réaliser plusieurs films, les plus notables[6] étant Opium et Nerven, ce dernier anticipant "le film muet expressionniste [allemand] des années vingt et le place sur la même ligne que Le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene."[7],[8].

Les films de Robert Reinert ne furent pas des succès commerciaux[9], et, en 1925, il entra à l'UFA jusqu'à sa mort, en 1928[10].

Beaucoup de ses films sont considérés comme perdus, et, en 2008, il manquait un tiers de la version originale quand Nerven a été présenté dans une version restaurée[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Robert Reinert sur l’Internet Movie Database

Sources[modifier | modifier le code]