Robert Pinsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Pinsky, né le 20 octobre 1940 à Long Branch dans le New Jersey[1] est un poète, essayiste, critique littéraire, professeur d'université et traducteur américain[2]. Il fut élu Chancelier de l'Academy of American Poets en 2004, charge qu'il occupera jusqu'en 2010[3]. Il est élu trois années de suite[4], Poète Lauréat des États-Unis[5] (1997-2000) et ce qui est une première.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Pinsky est né de Milford Simon Pinsky et de Sylvia Eisenberg[6].

Après des secondaires au Long Branch High School[7], [8] il s'inscrit à la Rutgers University où il obtient son Bachelor of Arts en 1962. Il poursuit ses études à l'Université de Stanford où il obtient son Master of Arts en 1965 et son Ph.D en 1967[9].

en 1961, il épouse Ellen Jane Bailey, ensemble ils auront trois filles.

Pinsky enseigne à l'Université de Boston après avoir été professeur au Wellesley College et à l'University of California, à Berkeley.

Tout au long de sa carrière, Robert Pinsky s'est interrogé sur la place et le rôle de la poésie dans le monde, les diverses cultures.Lorsqu'il fut nommé Poète lauréat, Robert Pinsky a su montrer à travers une enquête que des milliers d'Américains de divers horizons, tous âges et de tous les États partageaient en commun des poémes, poèmes qui figuraient également ses poèmes préférés. Contrairement à aux idées reçues, la poésie a eu une présence forte dans le paysage culturel américain.

À la suite de cette enquête, il a publié en 1999, une anthologie Americans' Favorite Poems , qui comprend les lettres des participants à l'enquête. Le succés fut tel que deux autres anthologies vont se succèder : Poems to Read: A New Favorite Poem en 2002 et An Invitation to Poetry en 2004.

En dehors de ses poèmes marqué par la musique de Jazz, Robert Pinsky à traduit l'Enfer de Dante qui lui a valu le Los Angeles Times Book Award et le Prix Howard Morton Landon, Il est également co-traducteur des Separate Notebooks, poèmes du prix Nobel Czeslaw Milosz. Parmi ses livres en prose se dégage The Life of David, récit animé revisitant les exploits et légendes autour du Roi David.

Pinsky a également écrit le livret de l' opéra de Tod Machover Death and the Power, dont la première fut montée à Monaco à l' automne 2010.

Il a été le directeur de publication de The Best of the Best American Poetry,  vingt-cinquième volume de la série populaire Best American Poetry series[10].

En Mars - Juin 2013, la Shakespeare Theatre Company a mise en scène l' adaptation et la traduction du Wallenstein de Friedrich von Schiller faite par Robert Pinsky[11].

Son dernier livre est un recueil de poèmes intitulé At the Foundling Hospital, éd. Farrar, Straus and Giroux, 2016.

 Les conférences de Robert Pinsky données à l' Université de Princeton ont été publiés comme Democracy, Culture and the Voice of Poetry. Ses conférences prononcées à l' Université Rice ont été publiés comme Thousands of Broadways.

 Robert Pinsky publie régulièrement dans des magazines tels que The New Yorker, The Atlantic Monthly, The Threepenny Review[12] , The Best American Poetry anthologies, etc.

En 2015 , l' Université de Boston nomme Robert Pinsky professeur émérite à la chaire de William Fairfield Warren, qui est la plus haute distinction décernée aux membres du corps professoral qui participent activement à la recherche et à la vie universitaire.

Il réside à Newton Corner[13], dans le Massachusetts.

Publications[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • At the Foundling Hospital, éd. Farrar, Straus and Giroux, 2016[14],
  • Selected Poems, éd. Farrar, Straus and Giroux, 2012[15],
  • Gulf music, éd. Farrar, Straus and Giroux, 2007,
  • First Things to Hand, éd. Sarabande Books, 2006,
  • Jersey Rain, éd. Farrar, Straus and Giroux, 2001[16],
  • The Figured Wheel, éd. Farrar, Straus and Giroux, 1997[17],
  • The Want Bone, éd.  Ecco Press[18], 1991,
  • History of My Heart, éd. Farrar, Straus and Giroux, 1984,
  • An Explanation of America, éd. Princeton University Press, 1979,
  • Sadness and Happiness, éd. Princeton University Press, 1975.

Prose et essais[modifier | modifier le code]

  • Thousands of Broadways, éd. The Rice University Campbell Lectures[19], 2009,
  • The Life of David, éd.  Schocken Books[20], 2005[21],
  • Democracy, Culture and the Voice of Poetry, éd. Princeton University Press, 2005,
  • The Sounds of Poetry, éd. Farrar, Straus and Giroux, 1999,
  • Poetry And The World, éd. Ecco Press, 1992,
  • The Situation of Poetry: Contemporary Poetry and Its Traditions, éd, Princeton University Press, 1978.

Fiction interactive[modifier | modifier le code]

  • Mindwheel (1984).

Livret[modifier | modifier le code]

  • Death and the Powers, pour un opéra de Tod Machover (2010).

Traductions[modifier | modifier le code]

CD[modifier | modifier le code]

  • PoemJazz II, éd. Circumstancial productions, 2015,
  • PoemJazz , éd. Circumstancial productions, 2012[23].
  • Essential Pleasures: A New Anthology of Poems to Read Aloud With CD, éd. W.W. Norton, 2009.

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Singing School: Learning to Write (and Read) Poetry by Studying with the Masters, éd. W. W. Norton & Company, 2014,
  • Essential Pleasures: A New Anthology of Poems to Read Aloud, éd. W. W. Norton & Company, 2009,
  • An Invitation to Poetry: A New Favorite Poem Project Anthology, éd. W. W. Norton & Company, 2004,
  • Poems to Read: A New Favorite Poem Project Anthology, éd. W. W. Norton & Company, 2002,
  • Americans' Favorite Poems, éd. W. W. Norton & Company, 1999.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2006, le Prix Manhae de littérature,
  • 2004, le PEN/Voelckler Award[24],
  • 1997, le Lenore Marshall Poetry Prize[25] .
  • 1996, le Shelley Memorial Award[26]
  • 1996, nomination pour le prix Pulitzer pour le livre The Figured Wheel: New and Collected Poems 1966-1996...
  • 1984, le William Carlos Williams Prize,
  • 1980, le Saxifrage Prize,
  • 1980, boursier de la fondation Guggenheim[27]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rhyme and reason: where the teachers go for their poetry fix, par  Joan Wickersham pour le Boston Globe, 2017[28],
  • When Robert Pinsky wrote a video game, par  James Reith pour The New Yorker, 2016[29],
  • TV Confessions : Robert Pinsky, par Matthew Gilbert pour le Boston Globe, 2015[30],
  • Pinsky on poetry: Teachers should ‘do no harm,’ from Dodge Fest, par Kevin Coughlin, pour le Morristown Green, 2014[31],
  • Q&A with Robert Pinsky, sur SmartishPace, 2013[32],
  • Interview with Robert Pinsky, par EWR, pour "Every Writer"[33], 2012[34],
  • Impossible to Tell: On Robert Pinsky, par Jeremy Bass pour The Nation, 2012[35],
  • Found in Translation, Interview par Colin W. Sargent pour le "Portland Monthly", 2011[36],
  • Spreading the Word, interview menée par Kiera Butler pour Mother Jones, 2007[37],
  • Blame imagism, par Al Filreis pour la revue Jacket2, 2007[38]
  • In Intervals : Robert Pinsky and Tom Sleigh in Conversation, interview menée par Tom Sleigh pour l'Academy of American Poets, 2000[39]
  • Robert Pinsky, par Tom Sleigh pour Bomb Magazine, 1999[40],
  • Interview with Robert Pinsky, par J. M. Spalding pour The Cortland Review[41], 1998[42],
  • The Poet Laureate and the Fraygrants, par Robert Pinsky pour The Slate, 1998[43],
  • Poetry and Education, interview de Robert Pinsky par Joyce Wilson pour Poetry Porch, 1997[44],
  • Robert Pinsky, The Art of Poetry No. 76, interview menée par Ben Downing et Daniel Kunitz pour la Paris Review, 1997[45],
  • Poetry, Computers, and Dante's Inferno, interview de Robert Pinsky par Wen Stephenson pour le The Atlantic Monthly, 1995[22],
  • Image and Text, un dialogue entre Robert Pinsky et Michael Mazur, pour le Doreen B. Townsend Center for the Humanities, 1994[46]
  • A 16-Year-Old Interview With Robert Pinsky, by an 18-Year-Old, par CG pour Concord Grape, 1991, réédité en 2007[47],

Anecdote[modifier | modifier le code]

Il apparaît à l'épisode 20 de la saison 13 des Simpson.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Robert Pinsky | American poet and critic », Encyclopedia Britannica,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Robert Pinsky, « Robert Pinsky », sur Robert Pinsky, (consulté le 25 août 2017)
  3. (en) aapone, « chancellors », sur chancellors, (consulté le 25 août 2017)
  4. (en) « Press Briefing with Robert Pinsky, Three-Time Poet Laureate », The Library of Congress,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Librarian Appoints Robert Pinsky Poet Laureate », The Library of Congress,‎ (lire en ligne)
  6. « Robert Pinsky », sur www.nndb.com (consulté le 25 août 2017)
  7. « Profile: Robert Pinsky », sur Hadassah Magazine, (consulté le 26 août 2017)
  8. (en) « Long Branch High School / Homepage », sur www.longbranch.k12.nj.us (consulté le 26 août 2017)
  9. « Stanford Magazine - Article », sur alumni.stanford.edu (consulté le 26 août 2017)
  10. « The Best American Poetry Series | Home Page », sur www.bestamericanpoetry.com (consulté le 26 août 2017)
  11. (en) « Shakespeare Theatre Company | Wallenstein 12-13 - Shakespeare Theatre Company », sur www.shakespearetheatre.org (consulté le 26 août 2017)
  12. « Threepenny: Pinsky, Improvisation », sur www.threepennyreview.com (consulté le 26 août 2017)
  13. (en) « Newton Corner, Massachusetts », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Robert Pinsky’s new poetry collection is considered and timely », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne)
  15. « Pinsky hears the music in latest poetry collection », sur archive.jsonline.com (consulté le 26 août 2017)
  16. Roger Gilbert, « Of Laureates Past, Passing, and To Come », Michigan Quarterly Review, vol. XL, no 2,‎ (ISSN 1558-7266, lire en ligne)
  17. « Boston Review: Poetry Reviews », sur bostonreview.net (consulté le 26 août 2017)
  18. (en) « Ecco Press », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  19. (en) « Campbell Lecture Series | Humanities », sur humanities.rice.edu (consulté le 26 août 2017)
  20. (en) « Schocken Books », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  21. « King of Western epic, thinker for our times », SFGate,‎ sunday, october 23, 2005 (lire en ligne)
  22. a et b « Poetry Pages - Pinsky on Poetry, Computers, and Dante », sur www.theatlantic.com (consulté le 26 août 2017)
  23. (en) « Poetry Day: Poemjazz with Robert Pinsky and Laurence Hobgood », sur Poetry Foundation, (consulté le 26 août 2017)
  24. (en) « PEN/Voelcker Award for Poetry », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  25. (en) aapone, « Lenore Marshall Poetry Prize », sur Lenore Marshall Poetry Prize, (consulté le 26 août 2017)
  26. « Robert Pinsky - Poetry Society of America », sur www.poetrysociety.org (consulté le 26 août 2017)
  27. (en) « John Simon Guggenheim Foundation | Robert Pinsky », sur www.gf.org (consulté le 26 août 2017)
  28. « Rhyme and reason: where the teachers go for their poetry fix - The Boston Globe », BostonGlobe.com,‎ (lire en ligne)
  29. « When Robert Pinsky Wrote a Video Game », sur The New Yorker (consulté le 26 août 2017)
  30. « TV Confessions: Robert Pinsky - The Boston Globe », BostonGlobe.com,‎ (lire en ligne)
  31. Kevin Coughlin, « Pinsky on poetry: Teachers should ‘do no harm,’ from Dodge Fest | Morristown Green » (consulté le 26 août 2017)
  32. (en) Smartish Pace, http://smartishpace.com, « Poets Q&A | Smartish Pace (a poetry review) », sur www.smartishpace.com (consulté le 26 août 2017)
  33. (en) « Every Writer », sur Every Writer (consulté le 26 août 2017)
  34. (en) « Interview with Robert Pinsky », Every Writer,‎ (lire en ligne)
  35. « Impossible to Tell: On Robert Pinsky », The Nation,‎ (ISSN 0027-8378, lire en ligne)
  36. (en) « Found in Translation | PORTLAND MAGAZINE », sur www.portlandmonthly.com (consulté le 26 août 2017)
  37. (en) « Spreading the Word », Mother Jones,‎ (lire en ligne)
  38. (en) « Blame imagism | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 11 septembre 2017)
  39. (en) aapone, « In Intervals: Robert Pinsky and Tom Sleigh in Conversation », sur In Intervals: Robert Pinsky and Tom Sleigh in Conversation, (consulté le 26 août 2017)
  40. (en) « BOMB Magazine — Robert Pinsky by Tom Sleigh », sur bombmagazine.org (consulté le 26 août 2017)
  41. (en) « The Cortland Review », sur www.cortlandreview.com (consulté le 26 août 2017)
  42. (en) « Interview with Robert Pinsky, United States Poet Laureate. March 1998 Feature - The Cortland Review », sur www.cortlandreview.com (consulté le 26 août 2017)
  43. (en) Robert Pinsky, « The Poet Laureate and the Fraygrants », Slate,‎ (ISSN 1091-2339, lire en ligne)
  44. « Poetry Porch 3, Poetics: Robert Pinsky », sur www.poetryporch.com (consulté le 26 août 2017)
  45. (en) Interviewed by Ben Downing and Daniel Kunitz, « Robert Pinsky, The Art of Poetry No. 76 », The Paris Review,‎ (lire en ligne)
  46. (en) « Image & Text »
  47. « A 16-Year-Old Interview With Robert Pinsky, by an 18-Year-Old »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :