Robert Morris (financier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'artiste plasticien, voir Robert Morris.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morris.
Portrait de Robert Morris, peint par Charles Willson Peale.

Robert Morris ( à Liverpool (à 72 ans) à Philadelphie) était un commerçant américain et l'un des signataires de la déclaration d'indépendance des États-Unis, des articles de la Confédération et de la Constitution des États-Unis. Morris était connu comme le Financier de la Révolution, en raison de son action visant à assurer les fonds nécessaires à la cause américaine lors de la guerre d'indépendance.

« Durant le XVIIIe siècle, et en particulier à l'époque des guerres de libération, les Juifs ont joué un grand rôle aux États-Unis. À côté de Haym Salomon, des Minis et Cohen en Géorgie, et de bien d'autres qui ont soutenu le gouvernement par l'argent, il faut citer avant tout Robert Morris: tout simplement le financier de la révolution américaine[1]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Werner Sombart citant The financier and the finances of the American Revolution (1891), de William Graham Summer, in Les Juifs et la Vie économique, Duncker et Humblot, Munich, 1911.

Sur les autres projets Wikimedia :