Robert Miras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Miras
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Robert Miras est un chanteur français né en Afrique du Nord[1] et originaire de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fut découvert par Luc Dettome en 1972. Ce dernier lui a écrit les chansons de ses débuts Jésus est né en Provence et La chanson du vieux poète.

Chansons[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Jésus est né en Provence et La chanson du vieux poète
  • 1974 : 33 tours avec Fernand Sardou, La Pastorale suivi d'un film pour les télévisions francophone
  • 1974 : Jésus est né en Provence (réédition avec une seconde pochette)
  • 1974 : Je t'emmène à Luna Park et L'amour à tout le monde
  • 1974 : Parle-moi maman et Légende en Irlande
  • 1974 : Petite fille trop romantique et C'est ça ma Provence
  • 1975 : Une étoile est née (reprise des Bee Gees : I started a joke) et La nappe blanche
  • 1977 : Sentimental et Choisis ta cible
  • 1980 : Au pays où je vis (33 tours)
  • 1985 : La nuit c'est différent et Tant qu'il y aura des femmes
  • 1987 : Jésus est né en Provence (nouvelle version) et Il pleut sur Cherbourg
  • 1995 : Compilpassion, CD 17 titres standards dont 7 inédits
  • 2001 : Mes plus beaux noëls, CD 11 titres dont les Ave Maria de Schubert et Gounod
  • 2005 : La légende de Jésus, DVD
  • 2005 : C'est ça ma Provence, CD 12 chansons
  • 2008 : Robert Miras chante pour les mamans, 12 chansons (reprises et inédites)
  • 2010 : L’intégrale de ses succès 1973/1978, 24 titres avec la reprise en espagnol de Piensa en mi, la chanson du film Talons aiguilles; Le noël de ma rue d’Édith Piaf; Prière à Noël de Gloria Lasso; La plus belle nuit de Charles Trenet
  • 2015 : Robert Miras chante Noël

La chanson Jésus est né en Provence est diffusée dans le film Papa sorti en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Interview de Robert Miras », sur Idoles Mag,

Liens externes[modifier | modifier le code]