Robert Kotick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert A. Kotick
Bobby Kotick photo.jpg
Fonction
Président-directeur général (en)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Robert A. Kotick, dit Bobby Kotick, né le [1] est un homme d'affaires américain et le PDG d'Activision depuis 1991[2], puis d'Activision Blizzard après sa fusion en 2008. Activision Blizzard est célèbre dans le milieu de l'industrie vidéoludique pour le développement et la publication d'une multitude de franchises populaires telles que Call of Duty[3], World of Warcraft (d'abord développé par Blizzard), StarCraft (d'abord développé par Blizzard), Candy Crush (distributeur, développé par King), Skylanders, et Guitar Hero.

Fusion Activision Blizzard[modifier | modifier le code]

Kotick est l'auteur de la fusion d'Activision et de Blizzard, et les actionnaires d'Activision Blizzard approuvèrent Kotick comme PDG de la société fusionnée en juillet 2008[4]. En 2009, d'après un article du magazine Forbes, Robert Kotick a reçu appriximativement 3,2 million de $US en salaire, bénéfices, options et intérêts pour son travail avec Activision Blizzard, parmi lesquels 953 654 $ étaient du salaire[5]. En 2013, Kotick était le second PDG le plus récompensé des États-Unis, touchant 64,9 millions de $US, majoritairement en pares[6].

En 2018, Activision Blizzard bat le record de son histoire avec un chiffre d'affaires de 6,61 milliards d'euros, un bénéfice opérationnel de 1,75 milliard d'euros et un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros[7] mais malgré ces bénéfices décide de se séparer de 800 employés[8].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Robert Kotick », sur giantbomb.com (consulté le 16 novembre 2016)
  2. « Stocks », sur Bloomberg.com (consulté le 27 décembre 2017)
  3. « Bobby Kotick - Activision | Blizzard: Senior Corporate Management », sur www.activisionblizzard.com (consulté le 27 décembre 2017)
  4. (en) « Investors approve Activision Blizzard merger », sur Video Game Media (consulté le 9 juillet 2008)
  5. (en) « Robert A. Kotick », sur Forbes.com (archive sur web.archive.org)
  6. (en) « Executive Pay by the Numbers », The New York Times, (consulté le 30 juin 2013)
  7. Jarod, « Activision Blizzard a réalisé en 2018 les plus gros profits de son histoire », sur Gamekult,
  8. Pierre Crochart, « Activision Blizzard va licencier 800 employés malgré une année 2018 record », sur Clubic,