Robert Kolb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Kolb
Portrait de Robert Kolb
Portrait de Robert Kolb.
Biographie
Naissance (52 ans)
à Rome (Italie)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Thématique
Études Licence en droit
Diplôme d'étude supérieur en droit international public
LL.M. en droit de la mer
Formation Université de Berne
Institut de hautes études internationales et du développement
University College
Titres Professeur et Docteur
Profession JuristeVoir et modifier les données sur Wikidata

Robert Kolb, né le à Rome est un juriste suisse, professeur ordinaire de droit international public à la Faculté de droit de l'Université de Genève. Il mesure 2m04. Le professeur Kolb se distingue par ses nombreuses publications, dans quatre langues, en droit international public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Kolb est titulaire d'une licence en droit de l'Université de Berne, d'un diplôme d'études supérieures en droit international public (IUHEI, Genève), d'un LL.M. en droit de la mer (University College, University of London). Il a obtenu son doctorat en droit international public avec une thèse portant sur La bonne foi en droit international public (summa cum laude) à l'Institut universitaire des hautes études internationales de Genève en 1998. Le Professeur Kolb a ensuite écrit sa thèse d'habilitation à l'Université de Berne en 2000 sur la Théorie du ius cogens international (summa cum laude). Il s'est vu décerner le prix T. Kocher de l'Université de Berne pour un travail juridique innovateur. Il s'est vu décerner d'autres prix par l'Académie des sciences morales et politiques de Paris (pour ses ouvrages sur les cultures juridiques extra-européennes et sur la Cour internationale de Justice) et par l'American Society of International Law (pour son ouvrage The International Court of Justice).

Le professeur Kolb a enseigné notamment à l'Université de Genève, à l'Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève, à l'Université de Berne et de Neuchâtel, à l'institut des hautes études internationales et à l'université de Milan. Il a dispensé des cours ou des conférences dans une série d'autres universités étrangères, dont par exemple Paris, Rome, Nice, Lyon, Bruxelles, Amsterdam, Athènes, Oslo, Vienne et Londres (Queens Mary).

Ses expériences extérieures à l'académie l'ont amené à travailler pour le Comité international de la Croix-Rouge, le Département fédéral des affaires étrangères en Suisse et l'institut de droit international. Il a été cofondateur du Centre universitaire de droit international humanitaire, désormais académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève et, par la suite, membre de son comité de direction. Il a travaillé occasionnellement en tant que conseil pour le cabinet d'avocats "Lalive et Associés" (Genève) ou d'autres études d'avocats, et il effectue son service militaire dans la section du droit des conflits armés de l'armée suisse. Il a plaidé devant la Cour internationale de Justice dans l'affaire des Immunités juridictionnelles de l'État (Allemagne c. Italie) en 2011 et a collaboré comme conseil dans la phase écrite de l'affaire relative à l'Obligation de négocier un accès à l'océan Pacifique (Bolivie c. Chili), en 2014. Il a aussi été conseil pour la Bolivie dans un arbitrage concernant l'investissement.

Robert Kolb est entre autres un passionné de football, de musique classique, de météorologie et de randonnées sportives. Il s'agit aussi d'un polyglotte parlant cinq langues (français, allemand, anglais, grec, italien).

Publications[modifier | modifier le code]

Ses publications relatives au droit international et aux relations internationales comprennent notamment, outre de nombreux articles dans les principales revues internationales, les ouvrages suivants :

  • R. Kolb, Truyol y Serra's Doctrines of International Law, Cheltenham / Northamption, Elgar, 2018.
  • R. Kolb, International Law on The Maintenance of Peace, Jus Contra Bellum, Cheltenham / Northamption, Elgar, 2018.
  • R. Kolb, The International Law of State Responsibility, An Introduction, Cheltenham / Northamption, Elgar, 2017.
  • R. Kolb, Good Faith in International Law, Oxford / Portland, Hart, 2017.
  • R. Kolb, Theory of International Law, Oxford / Portland, Hart, 2016.
  • R. Kolb, The Law of Treaties, An Introduction, Cheltenham / Northampton, Elgar, 2016.
  • R. Kolb, Peremptory International Law, Jus Cogens, A General Inventory, Oxford / Portland, Hart, 2015.
  • R. Kolb, Réflexions sur les politiques juridiques extérieures, Paris, Pedone, 2015.
  • R. Kolb / C. Maia / D. Scalia, La protection des prisonniers de guerre en droit international humanitaire, Bruxelles, Bruylant, 2015.
  • R. Kolb / C. Maia, Le statut international de la province angolaise du Cabinda à la lumière du droit international public, Paris, Pedone, 2015.
  • R. Kolb (éd), Commentaires sur le Pacte de la Société des Nations, Bruxelles, Bruylant, 2014.
  • R. Kolb, L'article 103 de la Charte des Nations unies, La Haye, Académie de droit international, La Haye, 2014.
  • R. Kolb, Advanced Introduction to International Humanitarian Law, Cheltenham / Northampton, Elgar, 2014.
  • R. Kolb, La Cour internationale de Justice, Paris, Pedone, 2014.
  • R. Kolb, The International Court of Justice, Oxford, Hart, 2013.
  • R. Kolb, Théorie du droit international public, Bruxelles, Bruylant, 2013.
  • R. Kolb, Notions de droit international public (traduction de l'ouvrage de G. Morelli, Nozioni di diritto internazionale), Paris, Pedone, 2013.
  • R. Kolb, Esquisse d'un droit international public des anciens cultures extra européennes, Paris, Pedone, 2010.
  • R. Kolb, Ius contra bellum – Précis de droit international relatif au maintien de la paix, 2. éd., Bâle / Bruxelles, Helbing & Lichtenhahn / Bruylant, 2009.
  • R. Kolb, Ius in bello – Précis de droit international des conflits armés, 2. éd., Bâle / Bruxelles, Helbing & Lichtenhahn / Bruylant, 2009.
  • R. Kolb, An Introduction to the Law of the United Nations, Hart Publishers, Oxford / Portland, 2009.
  • R. Kolb et Sylvain Vité, Le droit de l’occupation militaire. Perspectives historiques et enjeux juridiques actuels, Bruylant, Bruxelles, 2009.
  • R. Kolb, Deux textes de Carl Schmitt, Paris, Pedone, 2009.
  • R. Kolb (éd.), Droit international pénal, Précis, Helbing & Lichtenhahn / Bruylant, Bâle / Bruxelles, 2008.
  • R. Kolb, Richard Hyde, An Introduction to the International Law of Armed Conflicts, Hart Publishing, juillet 2008.
  • R. Kolb, Introduction au droit des Nations unies, Helbing & Lichtenhahn / Bruylant, Bâle / Bruxelles, 2008.
  • R. Kolb, An Introduction to the International Law of Armed Conflicts, Hart Publishers, Oxford / Portland, 2008.
  • A. Truyol y Serra et R. Kolb, Doctrines sur le fondement du droit des gens, Pedone, Paris, 2007. Réédition augmentée et mise à jour de l’ouvrage de A. Truyol y Serra, Doctrines contemporaines du droit des gens, Pédone, Paris, 1951.
  • R. Kolb, Droit humanitaire et opérations de paix internationales, 2. éd., Bâle/Bruxelles Helbing & Lichtenhahn
  • R. Kolb, Interprétation et création du droit international – Esquisses d’une herméneutique juridique moderne pour le droit international, Bruylant, Bruxelles, 2006.
  • R. Kolb, Les cours généraux de droit international de l'Académie de droit international de La Haye, Bruxelles, Bruylant, 2003.
  • R. Kolb, Case Law on Equitable Maritime Delimitation, Digest and Commentaries / Jurisprudence sur les délimitations maritimes selon l’équité, Répertoire et commentaires, français / anglais, La Haye/ Londres/ New York, Martinus Nijhoff, 2003, 575 pp. dans chaque langue.
  • R. Kolb, Réflexions de philosophies du droit international, Bruxelles, Bruylant, 2003.
  • R. Kolb, Théorie du ius cogens international, Paris, PUF, 2001.
  • R. Kolb, La bonne foi en droit international public, Paris, Presses universitaires de France (PUF), 2000.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]