Robert Kanigel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Kanigel
RobertKanigel.jpg
Robert Kanigel en 2008.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
BrooklynVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Distinction

Robert Kanigel (né le ) est un biographe et écrivain de science américain, connu comme l'auteur de sept livres et de plus de 400 articles, essais et critiques.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Né à Brooklyn, Kanigel est diplômé de la Stuyvesant High School de New York, et a reçu un B.Sc. en génie mécanique de l'Institut polytechnique Rensselaer[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après le collège, il a occupé trois postes en génie avant de devenir un écrivain indépendant en 1970. Au cours des 30 années suivantes, Kanigel a vécu et écrit à Baltimore, dans le Maryland et à San Francisco, en Californie. Ses articles sont parus dans divers magazines, dont le Johns Hopkins Magazine, le Baltimore Sun, The New York Times Magazine, The New York Times Book Review, Wilson Quarterly (en), Change, American Health, Psychology Today, The Washington Post, le Los Angeles Times, Science, The Sciences (en), Mosaik (en), Longevity, National Observer, et Human Behavior.

Son premier livre, Apprentice to Genius: The Making of a Scientific Dynasty, a été publié en 1986. Il est suivi de The Man Who Knew Infinity: A Life of the Genius Ramanujan en 1991, qui a servi de base au film biographique L'Homme qui défiait l'infini ; suivent encore Le One Best Way: Frederick Winslow Taylor and the Enigma of Efficiency en 1999[2] ; High Season: How One French Riviera Town Has Seduced Travelers for Two Thousand Years, en 2002 ; et Faux Real: Genuine Leather and 200 Years of Inspired Fakes en 2007. Vintage Lecture: From Plato to Bradbury, a Personal Tour of Some of the World’s Best Books, publié en 1998, est une compilation de 80 livres[3].

En 1999, Kanigel est devenu professeur d'écriture scientifique au Massachusetts Institute of Technology, où il a contribué au lancement de son Programme d'études supérieures en écriture scientifique, qu'il a dirigé pendant sept ans. En 2011, il retourne vivre et écrire à Baltimore[4]. Il est actuellement en train de travailler sur une biographie de Jane Jacobs.

Le dernier livre de Kanigel, Sur une Île irlandaise, publié par Knopf, est un ensemble de biographies des savants, linguistes et écrivains qui ont visité les Îles Blasket en Irlande au début du XXe siècle[5].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Travaux[modifier | modifier le code]

  • On An Irish Island. Knopf. 2012. (ISBN 978-0-307-26959-1)
  • Faux Real: Genuine Leather and 200 Years of Inspired Fakes. Joseph Henry Press, 2007. University of Pennsylvania Press paperback, 2010. ZheJiang University Press Chinese edition, 2013. (ISBN 0-309-10236-7)
  • High Season: How One French Riviera Town Has Seduced Travelers for Two Thousand Years. Viking hardcover, 2002. UK hardcover [High Season in Nice] Little, Brown, 2002. UK paperback, Abacus, 2003. (ISBN 0-670-89988-7)
  • The One Best Way: Frederick Winslow Taylor and the Enigma of Efficiency. Viking hardcover, 1997. U.K. hardcover, Little, Brown 1997. Penguin paperback, 1999. U.K. paperback, Abacus, 2000. MIT Press paperback, 2005. (ISBN 0-14-026080-3)
  • The Man Who Knew Infinity: A Life of the Genius Ramanujan. Scribner, 1991. (ISBN 0-671-75061-5)
  • Apprentice to Genius: The Making of a Scientific Dynasty. Macmillan hardcover, 1986. Johns Hopkins University Press paperback, 1993. Taiwanese edition, Commonwealth Publishing, 1998. Chinese edition, Shanghai Scientific, 2001. (ISBN 0-8018-4757-5)
  • Vintage Reading: From Plato to Bradbury, a Personal Tour of Some of the World's Best Books. Bancroft Press, 1998. E-book edition, 2010. (ISBN 0-9631246-7-6)
  • Eyes on the Street: The Life of Jane Jacobs. Knopf, 2016. (ISBN 978-0307961907)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kanigel Robert, « Video Lecture », Writing and Humanistic Studies, sur Writing and Humanistic Studies, Video Lectures (consulté le )
  2. Richard O'Mara, « Baltimore author Robert Kanigel works over the most complex matters, just like his latest biography subject, Frederick Winslow Taylor, father of efficient living », The Baltimore Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. . ., « About Robert Kanigel's "Vintage Reading" », About Robert Kanigel's "Vintage Reading", sur About Robert Kanigel's "Vintage Reading", Bancroft Press (consulté le )
  4. Richa Malhotra, « In Conversation », Current Science, vol. 101, no 11,‎ , p. 1410–1412 (lire en ligne, consulté le )
  5. . ., « Harvard Bookstore Event », Robert Kanigel Reads From "On an Irish Island", sur Robert Kanigel Reads From "On an Irish Island" (consulté le )
  6. « John Simon Guggenheim Memorial Foundation » [archive du ], Fellow Biography, sur Fellow Biography, John SImon Guggenheim Memorial Foundation (consulté le )
  7. . ., « Class of 1960 Fellows » [archive du ], Class of 1960 Fellows, sur Class of 1960 Fellows, Massachusetts Institute of Technology (consulté le )
  8. « The Alfred P. Sloan Foundation Technology Book Series » [archive du ], Public Understanding of Science, sur Public Understanding of Science, The Alfred P. Sloan Foundation (consulté le )
  9. « National Book Critics Circle Awards », Past Finalists and Winners, sur Past Finalists and Winners, National Book Critics Circle (consulté le )
  10. Marjorie Marks, « Finalists for the 1990-1991 Los Angeles Times Book Prizes », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robert Kanigel » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]