Robert Faure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robert Faure
Robert Faure .jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Robert Marc Guy Faure
Nationalité
Activité
Autres informations
Blog officiel
Distinctions

Robert Faure, né dans les Hautes-Alpes à Saint-Jean-Saint-Nicolas le et mort le à Paris 12e[1],[2], est un journaliste, blogueur, auteur de différents ouvrages notamment sur l'histoire et la mémoire de la vallée du Champsaur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Faure en 2012 à Champoléon.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Robert Faure naît à Prégentil, commune de Saint-Jean-Saint-Nicolas dans « la plus vieille maison du Champsaur »[3] dans une famille de sept enfants.

Formation[modifier | modifier le code]

Il suit à Paris les cours du Centre de formation des journalistes ; il en sort diplômé, promotion 1954[4].

Carrière journalistique[modifier | modifier le code]

Robert Faure commence sa carrière de journaliste dans la presse de province : Midi libre à Montpellier en 1954, Paris Normandie à Rouen en 1955. Puis il entre à la rédaction parisienne de La Dépêche du Midi, rue du Faubourg Montmartre, en 1956 (presse ministérielle et membre de la presse présidentielle). La Dépêche du Midi supprime la rédaction parisienne en 1976.

Robert Faure assure, fin 1976, une chronique quotidienne à Radio Monte Carlo[5].

Il entre en au journal Les Marchés[6], le quotidien de l'agriculture et de l'agroalimentaire, pour en devenir rédacteur en chef jusqu'à sa retraite en 1992[7].

En , Robert Faure donne des cours à l'Institut des hautes études de droit rural et d'économie agricole, (IHEDREA) : commentaires de presse sur l'actualité des lois, lois nouvelles qui vont changer le droit (années 1967 à 1969).

Annuaire[modifier | modifier le code]

Parallèlement, Robert Faure crée, fonde et édite en 1964[8] « DIC AGRI, le dictionnaire annuaire de l'agriculture et de l'agroalimentaire, organismes et dirigeants ». D'année en année, les « éditions DIC AGRI Robert Faure » se succèdent en version papier jusqu'en 1993. EPS et la SEDA prennent la suite. Pour son cinquantenaire DIC AGRI passe au numérique. DIC AGRI est maintenant, sur internet, un annuaire en ligne.

Audiovisuel[modifier | modifier le code]

En collaboration avec Maurice Péan, Robert Faure a écrit plusieurs pièces radiophoniques, notamment en M. Le Curé de Saint Pierre au Coq[9] puis Noces d'or au village, pièces radiophoniques produites et mises en ondes sur la Chaîne Parisienne par Jean Chouquet.

Robert Faure devient, en 1959, membre de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)[10].

En 1970, il réalise des reportages à la télévision, avec François-Henri de Virieu et Michel Cuperly pour Télé-villages sur les résidents secondaires[11], les fusions de communes, les femmes en milieu rural, etc.

En 1985, il assure des chroniques à la télé, sur FR3, dans l'émission de Jean Claude Widemann D'un soleil à l'autre.

Publications[modifier | modifier le code]

Encyclopédie du Champsaur.
  • Le Champsaur histoire et mémoire[12] (pseudo : Faure de Prégentil) Éditions Ophrys Gap 1992 (ISBN 2-902166-10-9).
  • Lesdiguières duc du Champsaur[13] (pseudo : Faure de Prégentil) Éditions des Hautes Alpes (réédition en 2002), illustrations de Marion Bertrand (ISBN 2-909956-12-1).
  • Les quatre saisons du Champsaur[14], textes de Robert Faure, photos de Charly Baile. Éditions Ophrys Gap 1995. (ISBN 2-902166-11-7).
  • Les Hautes Alpes à découvrir[15], imprimerie des Eyssagnières, Gap 1996 - Textes de Robert Faure, photos de Charly Baile. Préfacé par le Prix Nobel de physique 1991 Pierre-Gilles de Gennes. (ISBN 2-907118-01-3).
  • Merveilles des Hautes Alpes[16], éditions Ophrys Gap, , textes de Robert Faure, photos de Charly Baile, préface de Luc Alphand. (ISBN 2-7080-1023-9).
  • Encyclopédie du Champsaur[17], (pseudo : Faure de Prégentil), réédition en 2009 - Éditions des Hautes Alpes. (ISBN 2-909956-49-0).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé des fichiers de l'Insee
  2. « Hautes-Alpes : l'historien Robert Faure est décédé », sur BFM TV (consulté le ).
  3. Mallé Marie Pascale : Champsaur inventaire. Centre de documentation du patrimoine, Provence.Alpes-Cote d'Azur-Fondation du Patrimoine.
  4. Annuaire des Anciens du Centre de Formation des Journalistes (CFJ).
  5. Elisabeth Mougeotte, sur « Rendre la parole aux ruraux », « Jeunes Agriculteurs », .
  6. Association des Anciens élèves du CFJ.
  7. Robert-Faure dirige le seul quotidien agricole héritier du « Figaro agricole » délaissé par Hersant, Médias du .
  8. Annuaire de l'agriculture, première édition : supplément au no 120 d'« Agri pick up », Bulletin du Ministère de l'Agriculture.
  9. Diffusée sur la radiodiffusion française le et le .
  10. Lettre du Président de la SACD Jean Jacques Bernard du .
  11. Dans Le Petit Vendômois Le Val de Loir et Vendômois à la télé le .
  12. « Champsaur : histoire et mémoire de Robert Faure / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  13. « Lesdiguières, duc du Champsaur / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  14. « Les 4 Saisons du Champsaur / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  15. « Les Hautes Alpes à découvrir / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  16. « Merveilles des Hautes Alpes / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  17. « Encyclopédie du Champsaur / Histoire du Champsaur racontée par Robert Faure », sur robert-faure.net (consulté le ).
  18. a et b Journal officiel de la République française du .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :