Robert Féger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Féger
Robert Féger.1.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
éducation, psychopathologie de l'enfant, art-thérapie
Membre de
Société internationale de psychopathologie de l'expression et de l'art thérapie (représentant canadien, 1982).
Distinctions
Pionnier de l'université (1980)

Robert Féger (né le à Clermont-Ferrand) est un psycho-pédagogue, art-thérapeute, professeur à l'université et ancien directeur du département des sciences de l'éducation à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est issu d'une famille de tradition auvergnate et s'installe en 1957 à Montréal.

Il enseigne à la Commission des écoles catholiques de Montréal (CÉCM). Il œuvre auprès de populations issues de milieux défavorisés en respectant nombre de principes des pédagogies Freinet et institutionnelle.

De 1963 à 1965, il publie dans l'École canadienne et se spécialise dans le domaine des arts et de l'éducation.

Création des lettres patentes, UQÀM (1969).

En 1965, il préside l'École d'hygiène du département d'administration de la santé publique (section d'éducation sanitaire) de l'Université de Montréal (UdeM).

En 1967, il s'implique dans l'enseignement de la formation des maîtres à l'école normale Jacques Cartier.

En 1969, il fait partie de l'équipe initiale du département des sciences de l'éducation de l'université du Québec à Montréal en vue du transfert de la formation des maîtres.

En 1973, il est nommé professeur. Il participe à l'élaboration du programme de la formation des futurs enseignants et à l'implantation de la famille formation des maîtres au sein de l'université. Dans ce contexte, il organise le premier stage sur l'éducation créatrice, puis est reconnu comme pionnier de l'université,

De 1973 à 1984, il dirige la revue les Cahiers pédagogiques et publie dix-huit numéros..

De 1975 à 1979, Il s'intéresse aux applications de la pédagogie Freinet menées en République tchèque, en Pologne et en France. Il côtoie Élise Freinet, co-fondatrice du mouvement Freinet, ainsi que ses membres. Dans la foulée, il met sur pied, en 1975, le laboratoire de recherche sur les Moyens d'expression de l'enfant et son atelier pictural.

En 1983, il organise une exposition didactique à la galerie de l'UQÀM suivie d'un colloque sous le titre « Les univers de l'enfant à travers son expression picturale»[1].

En 1984, il est nommé représentant canadien et membre titulaire de la Société française de psychopathologie de l'expression et de l'art-thérapie.

En 1984, il crée le Groupe International de Recherches et d'Actions pour l'Enfance. Il consolide diverses collaborations avec des spécialistes dans le domaine des neurosciences, de l'éducation et de la psychanalyse d'enfants.

De 1993 à 1998, il consacre la fin de sa carrière universitaire à la direction du département des Sciences de l'éducation de l'UQÀM.

En 2012, il organise à la Galerie des Dominicains une exposition intitulée "Regard d'enfants. L'œuvre graphique et picturale : un langage" et partage sa pensée auprès du public au Couvent des Dominicains, à l'AMIC de Nice et à l'Académie Méditerranéenne Interdisciplinaire des Connaissances.

De 2013 à 2017, il intervient dans le cadre du programme des conférences du Couvent des Dominicains à Nice.

Robert Féger a cultivé différents champs d'intérêts. Son respect de l'enfant accompagne sa pensée et ses actes et se traduisent tant dans sa vie professionnelle que dans sa vie de tous les jours.

Bibliographie (ouvrages, vidéodisques, DVD et collectifs)[modifier | modifier le code]

  • De l'image au langage. Le DIRE dans les œuvres picturales d'enfants, DVD didactique,Mtl, AFIRSE, 2016, 2 hres (ISBN 978-2-9811-4467-1-7)
  • Père et fils. Joies et tourments, Paris, Publibook, 2008, 339 p. (ISBN 978-2-7483-4211-6)
  • Pédagogie et thérapie, Convergence des chemins, Québec, PUQ, 1991, 324 p. (dir.) (ISBN 978-2-7605-0663-3)[2]
  • Désordre, rupture et échec , Québec, Presses de l'université du Québec, 1995, 380 p. (dir.) (ISBN 2-7605-0805-6)
  • L' éducation face au nouveaux défis, Actes du 4e congrès des sciences de l'éducation, Mtl, Éditions Nouvelles, 1997, 536 p. (sous la dir.)
  • L'opinion des maîtres du primaire à l'égard de l'expression de l'enfant en classe, Mtl, UdeM, 1983, 289 p.
  • L'atelier d'expression picturale, vidéo, service audio-visuel, Mtl, UQÀM, 1982, 16 min (et M. Gauthier et R. Archambault)
  • Le perfectionnement des maîtres en exercice dans la famille formation des maitres de l'UQÀM, Mtl, UdM, 1973, 396 p.
  • L'environnement familial et socio-scolaire dans la qualité de vie de l'enfant et de l'adolescent, rapport, LE GIRAPE, Mtl, UQÀM,1986, 201 p. (sous la dir.) (ISBN 029-800-980-3)
  • Les enfants maltraités, négligés et victimes de sévices graves: prévention, protection, soins, rapport, Mtl, UQÀM, 1985,100 p. (sous la dir.)
  • Les approches médico-psycho-socio-pédagogiques en situations problématiques, rapport, GIRAPE, MTl, UQAM, 1984, 161p. (sous la dir.-) Lire en ligne
  • Notre classe, Album, 7 eC, École Champlain, CÉCM, juin 1963, 117 p. (et les élèves de la 7eC).

Quelques articles

  • Avant-propos, « L' éducation face au nouveaux défis, Actes du 4e congrès de l'éducation », Mtl, Éditions Nouvelles, 1997, p.1-9.
  • La santé mentale de l'enfant en milieu familial, « Apprentissage et Socialisation», vol. 6, n° 1, p.12-23.
  • Les bases pédagogiques des expériences d'intégration au Québec, « Apprentissage et Socialisation», 1985, vol. 8, n° 2, p.98-108.
  • Exemples d'expériences d'intégration scolaire au Québec, Paris, Colloque international, INSERM et SNAPEI, déc.1983, 23 p.
  • De l'environnement familial à l'environnement social, «Pédagogie et thérapie, Convergence des chemins », Qc, PUQ, p.117-135.
  • Problématique de l'intégration scolaire. Politiques actuelles et orientations, "Pédagogie et thérapie. Convergence des chemins », Qc, p.205-228.
  • Famille et société, «Désordre, rupture et échec », Qc, PUQ, 1995, p.19-29.
  • La post-adolescence, « Désordre, rupture et échec », Qc, PUQ, 1995, p.105-112.
  • L'école, lieu de vie, « Désordre, rupture et échec », Qc, PUQ, 1995, p.165-174.
  • Santé mentale, normalité, prévention (Eléments de réflexion), « Désordre, rupture et échec », Qc, PUQ, 1995, p.251-268.
  • L'intégration scolaire des élèves handicapés et des élèves en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage au Québec: politiques actuelles et orientations, « Handicaps et inadaptations», 1989, 47-48 , p.84-194.
  • La prévention de la santé mentale, « Cahiers Pédagogiques», UQÀM, 1981. wordcat 491285996
  • Vers l'école nouvelle, une expérience, « L'école canadienne », CÉCM, mai 1966, p.577-578.
  • Vers l'école nouvelle, une expérience... suite, « L'école canadienne », CÉCM, juin 1966, p.644-645.Le GIRAPE

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]