Robert Edmund Froude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Froude.
Robert Edmund Froude
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
Membre de

Robert Edmund Froude (1846 - 1924) est un ingénieur naval britannique, fils de l'ingénieur naval William Froude.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il énonce en 1889 la théorie de la quantité de mouvement qui porte son nom pour une hélice de bateau[1]. Cette théorie est applicable aux hélices, aux rotors d'hélicoptère, aux hydroliennes et aux éoliennes (elle permet en particulier d'établir la formule de Betz).

Il est l'initiateur des jauges de course mises en application en 1896 et 1901 par la Yacht Racing Association[2]. Ces jauges sont à l'origine de la jauge internationale de 1906.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. R. E. Froude, « On the Part Played in Propulsion by Differences of Fluid Pressure », Trans. Inst. Naval Architects, vol. 30,‎ , p. 390
  2. Jean Sans, Histoire des jauges depuis 1835, UNCL, Arradon, 2006, (ISBN 2-916688-00-5) p. 59