Robert Chazal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Chazal, né le à Saint-Nom-la-Bretèche et mort le [1], est un critique de cinéma français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a été rédacteur en chef de Cinémonde, chef du service des spectacles de Paris-Presse, de France-Soir et du Journal du dimanche.

Théâtre (co adaptateur)[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Vedettes à louer, Editions Rabelais, 1958.
  • Marcel Carné (choix de textes et propos), collection Cinéma d'aujourd'hui, Seghers, 1965.
  • Jean-Paul Belmondo, Éditions Denoël, 1971.
  • Louis de Funès, Paris, Éditions Denoël, collection Étoiles, 1972[2].
  • Gérard Depardieu, l'autodidacte inspiré, Hatier, 1982.
  • Michel Piccoli le provocateur, éditions France-Empire, 1989. (ISBN 2704806349 et 978-2704806348)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. mort-du-journaliste-robert-chazal sur Liberation.fr Consulté le 7 décembre 2013.
  2. Dans la présentation du film La grande vadrouille, cet auteur situe, page 95, le lieu de rendez-vous des aviateurs : le hammam près de l'Opéra, alors qu'il s'agit des bains turcs de la Grande Mosquée de Paris.

Lien externe[modifier | modifier le code]