Robert Charvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Robert Charvin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Conseiller général
Canton de Breil-sur-Roya
-
Doyen
Université Nice-Sophia-Antipolis
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Association d'amitié franco-coréenne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Robert Charvin, né le à Nice, est un universitaire et par ailleurs militant politique et associatif et juriste français.

Professeur à l'université de Nice ,Avocat, il a également été conseiller général des Alpes-Maritimes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Charvin suit ses études secondaires au lycée Masséna de Nice, puis obtient une licence en droit, des diplômes d'études supérieures de droit public et de science politique à la Faculté de droit d'Aix-en-Provence. puis devient docteur en droit en 1967 en soutenant une thèse intitulée « Justice et Politique (évolution de leurs rapports) »[1].Il passe ensuite l'agrégation de droit public en 1970.

.Avocat au barreau de Nice, il enseigne à l'Université de Saint-Étienne, puis à l'Université de Nice et dans diverses universités étrangères.Il a été doyen et doyen honoraire de la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Nice-Sophia-Antipolis[1]enfin professeur émérite.

Très investi dans le mouvement altermondialiste, Robert Charvin a animé divers mouvements de solidarité internationale , tant à Nice qu'au niveau national et international. Il a également été conseiller général des Alpes-Maritimes pour le Parti communiste français.

Il a été membre du secrétariat de l'Association Internationale des juristes démocrates, vice-président de l'Association d'amitié franco-coréenne[2], et membre du conseil exécutif de Nord-Sud XXI ONG au statut consultatif auprès des NU . Il est l'auteur d 'ouvrages universitaires et littéraires et de nombreux articles.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Justice et politique, évolution de leurs rapports, LGDJ, 1968.
  • La République démocratique allemande (R.D.A.), LGDJ, 1973.
  • La justice en France:mutations de l'appareil judiciaire et lutte de classes, avec Gérard Quiot, Éditions sociales, 1976.
  • Les relations internationales des États socialistes, avec Albert Marouani, PUF, 1981.
  • Relations internationales, avec Pierre-François Gonidec, Montchrestien, 1981.
  • La République populaire démocratique de Corée (avec Monique Fragnol-Simon), LGDJ, 1984.
  • Les États socialistes européens, Dalloz, 1985.
  • Socialisme(s) (avec François Cohen), Éditions sociales, 1986.
  • Le syndrome Kadhafi (avec Jacques Vignet-Zunz), Éditions Albatros, 1986.
  • Droits de l'homme et libertés de la personne, avec Jean-Jacques Sueur, Litec, cinq éditions (1994, 1997, 2000, 2002 et 2007).
  • Une éducation politique provinciale, Éditions du Losange, 2002.
  • L'Algérie en mutation. Les instruments juridiques de passage à l'économie de marché, avec Ammar Guesmi, L'Harmattan, 2001.
  • La situation est grave mais pas désespérée, Éditions du Losange, 2004.
  • Jeux de maux - Monologue à deux voix, avec Alain Chirez, France Europe Éditions, 2006.
  • Comment peut-on être Coréen (du Nord) ?, Éditions du Losange, 2006. réédition Delga 2017.
  • Vers la post-démocratie ?, Édition Le Temps des cerises, 2006.
  • Droit de la protection sociale, L'Harmattan, 2007.
  • La Corée vers la réunification, avec Guillaume Dujardin, L'Harmattan, 2010.
  • Côte d'Ivoire 2011, la bataille de la seconde indépendance, L'Harmattan, 2011.
  • Les tiers mondes. Du Sud aux suds, Publisud, 2012.
  • Jacques Vergès, un aristocrate du refus, L'Harmattan, 2013.
  • Le droit international et les puissances occidentales, Cetim Suisse, 2013.
  • Une VI eme République contre la régression générale. Les Amis de la Liberté 2014
  • Faut-il détester la Russie ? Vers une nouvelle guerre froide, Investig'Action, 2016.
  • L'Anticommunisme d'hier à aujourd'hui, L'Harmattan, 2017.
  • La Peur, arme politique, Investig'Action, 2019.
  • Ils ont tué Rossel. Ed.Delga 2020.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jacques Girault, « CHARVIN Robert, Édouard », sur maitron-en-ligne.univ-paris1.fr, 25 octobre 2008, dernière modification le 1er février 2016 (consulté le 16 janvier 2019).
  2. http://www.amitiefrancecoree.org/pages/Instances_nationales_de_lAAFC-270855.html.

Liens externes[modifier | modifier le code]