Robert Buchet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buchet.

Robert Buchet, dit Bubu, né le à La Trimouille (Vienne) et mort dans un accident de la circulation le près de Poitiers[1], est un pilote automobile français. Il était l'une des figures les plus pittoresques du sport automobile.

Il connaît ses premières victoires en 1956, remportant successivement le Rallye des Routes du Nord, la Coupe des Alpes (ex-æquo), et le rallye d'Armagnac, avec Claude Storez pour copilote, sur Porsche 356, ainsi que Liège-Rome-Liège avec ce dernier en 1957. Il récidive dans cette dernière course avec Paul Ernst Strähle en 1959, sur Porsche 356B Abarth GTL (Jacques Féret étant l'autre vainqueur de catégorie). Seront également inscrits à son palmarès les rallyes de Bordeaux, du Limousin (1959 et 1961, sur Porsche), de l'Ouest, de Cognac, et de La Baule.

De 1961 à 1968, il participe six fois aux 24 Heures du Mans: en 1964, sur Porsche 904, il remporte avec Guy Ligier la catégorie GT de moins de 2 litres des 24 Heures, puis termine la même année troisième du Tour de France automobile (catégorie GT), en compagnie de l'Allemand Herbert Linge. Il remporte deux fois de suite le Rallye d'Automne, en 1965 et 1966, sur Porsche 904 GTS, puis 911, ainsi que le Rallye de l'A.C.O. (ou rallye de l'Ouest) en Grand Tourisme en 1965.

Il devient Champion de France des circuits en 1967, toujours sur Porsche[2].

Concessionnaire Porsche à Poitiers, il a couru sur les modèles 356, 904, 906, 907, 910 et 911 de la marque, diversement déclinés tout au long de sa carrière.

Lorsqu'il prend finalement sa retraite de pilote en 1969 après un accident au Critérium de Touraine, il devient alors préparateur Porsche et remporte encore de nombreux succès nationaux et européens avec pour pilotes Claude Ballot-Léna et Bob Wollek.

Jacques Bienvenue, Vic Elford, Cyril Grandet et Jacques Hoden feront également les beaux jours de l'écurie Robert Buchet.

Il repose au cimetière de Buxerolles .

Principales victoires[3][modifier | modifier le code]

Saison Rallye Copilote Voiture
1956 Rallye des Routes du Nord Drapeau de la France Claude Storez Porsche 356
1957 Liège-Rome-Liège Drapeau de la France Claude Storez Porsche Carrera Speedster
1958 Critérium Neige et Glace Drapeau de la France Claude Storez Porsche Carrera Speedster
1959 Rallye du Limousin Drapeau de la France Bouillaud Porsche Carrera
1959 Liège-Rome-Liège Drapeau de l'AllemagnePaul Ernst Strähle Porsche Carrera
1961 Rallye du Limousin Drapeau de la France Villain Porsche Carrera
1962 Rallye des Routes du Nord Drapeau de la France Stanislas Motte Porsche Carrera
1965 Rallye de l'Ouest Drapeau du Portugal Eduardo Valadas Porsche 904 GTS
1965 Rallye du Limousin Drapeau du Portugal Eduardo Valadas Porsche 904 GTS
1966 Rallye des Routes du Nord (GT) Drapeau de la France Jacques Ferrand Porsche 904 GTS

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue Echappement no 75 - janvier 1975
  2. Revue Sport Auto no 72 - janvier 1968
  3. Michel Morelli et Gérard Auriol, Histoire des rallyes : de 1951 à 1968, Boulogne-Billancourt, ETAI, , 208 p. (ISBN 978-2-7268-8762-2)