Robert Bage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Robert Bage est un écrivain britannique. Né le 11 mars 1730 à Darley Abbey, près de Derby, il est mort à Tamworth, le 1er septembre 1801.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un papetier dont il prend la suite, il crée à Elford une importante manufacture de papier qu'il développe habilement en s'associant avec Erasmus Darwin (1765). Après quelques déboires financiers, et pour compenser cela, il se consacre à la littérature. On lui doit ainsi des romans d'un style vif, réputé pour ses portraits mais dont les questions morales et religieuses furent critiquées.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Hermsprong (1796)
  • Le Mont Heneth (1781)
  • Barham Downs (1784)
  • La Belle Syrienne (1787)
  • James Wallace (1788)
  • l'Homme tel qu'il est (1792)
  • l'Homme tel qu'il n'est pas (1792)


Bibliographie[modifier | modifier le code]

On doit à Walter Scott une biographie sur lui (1833).

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.201-202
  • Alan Hager, Encyclopedia of British writers , 2009, p.9


Liens externes[modifier | modifier le code]