Robert Assaraf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Assaraf.
Robert Assaraf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
IsraëlVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Robert Assaraf (en arabe : روبرت الصراف) (né le à Rabat au Maroc et mort le à Paris[1]), est un essayiste juif marocain.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Robert Assaraf travaille pour le secrétaire d'État à l'Intérieur marocain, en 1956, Hassan Zemmouri et Ahmed Reda Guedira[2]. Il entre plus tard à la direction de l'Omnium Nord Africain, dont il devient directeur général puis administrateur délégué jusqu'au début des années 1990.

Fondateur du Centre international de recherche sur les juifs du Maroc en 1996, il s'associe à la fondation de l’Union mondiale du judaïsme marocain en 1999. Il devient président de l'Union mondiale du judaïsme marocain.

Robert Assaraf est le président du conseil de surveillance de Radio Shalom et fut le président du conseil de surveillance du magazine Marianne depuis sa création avec Jean-François Kahn jusqu'à sa revente à Yves de Chaisemartin en 2005[3].

Il est fait commandeur du Wissam El Arch par le roi Mohammed VI le 21 août 2006[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Juifs du Maroc à travers le monde : Émigration et identité retrouvée, Paris, Éditions Suger de l'université de Paris VIII, 2008 (ISBN 2-912590-33-7)
  • Mohammed V et les Juifs, Paris, Omnibus, 1997, 280 p. (ISBN 978-2259187251)
  • Une certaine histoire moderne des juifs au Maroc 1860-1999, Paris, Jean-Claude Gawsewitch, 2005, 824 p. (ISBN 978-2350130057)
  • Ariel Sharon et ses batailles politiques, Paris, Jean-Claude Gawsewitch, 2006, 542 p. (ISBN 978-2350130644)
  • Le Drame d'Israël, Paris, Ramsay, 2001, 384 p. (ISBN 978-2841145744)
  • Une crise et des hommes. Israël 1995-1999, Paris, Plon (ASIN B004I19NMI)
  • De la paix à la guerre : Israël, Palestine, Paris, Ramsay, 2002, 395 p. (ASIN B000WTRDMM)
  • Monothéismes et tolérance (avec Michel Abitbol), Colloque du CRJM, Paris, Albin-Michel, 1998, 183 p. (ISBN 978-2226105868)
  • Éléments de l'histoire des juifs de Fès : de 808 à nos jours, Éditions & Impression Bouregreg, 2009
  • Éléments de l'histoire des juifs de Marrakech
  • Éléments de l'histoire des juifs de Meknès, 320 p. (ISBN 978-9954-1-9455-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]