Robe mission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mode et le vêtement image illustrant l’Océanie
Cet article est une ébauche concernant la mode et le vêtement et l’Océanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tahitiennes en robe mission entre 1880 et 1889
Un groupe de femmes Kanak, en robe mission, à l'aérodrome de Magenta.

La robe mission[1], robe empire ou robe popinée (Nouvelle-Calédonie) est un vêtement féminin porté dans toute l'Océanie. Il s'agit d'une robe longue et ample sans décolleté mais aux couleurs généralement bariolées. Elle a été imposée par les missionnaires chrétiens venus évangéliser cette partie du monde au XIXe siècle en remplacement des tenues traditionnelles impudiques à leurs yeux. Les océaniennes se sont peu à peu approprié cette robe qui a pris des tons bariolés. Son port est désormais revendiqué et fait office de costume local. Ainsi en Nouvelle-Calédonie les équipes féminines de cricket s'affrontent en robe mission d'une couleur différente pour chaque équipe.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Tahitien  : "'ahu tua" ou "'ahu māmā rū'au" (litt. robe de grand-mère)
  • Hawaïen : "holokū" ou "mu'umu'u" (litt. amputé) pour sa version moderne (manche courte et décolleté plus ample)[2]
  • Maori des îles Cook : "Pona tāpia" (litt. robe empesée); "Pona pu'era tiare" (litt. robe à fleurs) pour sa version moderne bien que "pona mu'umu'u" soit également parfois utilisé
  • Français : "robe mission", "robe empire", "robe popinée" (Nouvelle-Calédonie)
  • Anglais : Mother Hubbard dress

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://jso.revues.org/1297?file=1
  2. Homer Simpson en mu'umu'u

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Popinée sorte de cigale de mer

Liens externes[modifier | modifier le code]