Riz noir (céréale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la céréale. Pour le roman d'Anna Moï, voir Riz noir (roman).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Riz noir en vente en Chine

Le riz noir est un riz complet qui, autrefois, fut nommé « riz interdit » parce qu’il était réservé à l’empereur de Chine qui en interdisait la consommation à ses sujets. Depuis quelques années, ce riz d'origine chinoise est également produit en Italie du Nord dans la plaine du Po où il est appelé « riso Venere » (riz Vénéré ?).

Le riz noir doit son nom à la couleur violet très foncé de ses glumelles qui est principalement due à leur teneur élevée en anthocyane. Il est à noter que sans l'enveloppe de ses grains, ce riz est blanc, comme les autres[réf. nécessaire].

Le riz noir possède un goût qui rappelle celui du pain chaud et de la noisette. Il est riche en minéraux et en fibres et on y trouve d'importants acides aminés.

Notes et références[modifier | modifier le code]