Rivière du Sud (Montmagny)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière du Sud et Sud (homonymie).

Rivière du Sud
Illustration
Caractéristiques
Longueur 86,5 km
Bassin
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Ruisseaux forestiers
· Localisation Notre-Dame-du-Rosaire
· Altitude 440 m
· Coordonnées 46° 51′ 03″ N, 70° 20′ 06″ O
Embouchure Estuaire du Saint-Laurent
· Localisation Montmagny
· Altitude m
· Coordonnées 46° 59′ 10″ N, 70° 33′ 03″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) rivière du Vieux Moulin, Bras Saint-Michel, rivière du Moulin, ruisseau du Cimetière, décharge du lac à Beaulieu, cours d'eau Roy, rivière de la Fourche, rivière du Pin, rivière à la Loutre, rivière Alick, rivière Fraser
· Rive droite (à partir de l'embouchure) Bras Saint-Nicolas, ruisseau des Prairies, cours d'eau Rousseau, ruisseau de la Blague, ruisseau Miscou, rivière Morigeau, cours d'eau Campagna-Théberge, cours d'eau Théberge, Petite rivière Sainte-Marguerite, rivière Noire, ruisseau Isabelle, décharge du lac des Castors, décharge du lac Laflamme, le Grand Ruisseau, ruisseau Ferré
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
MRC Montmagny

La rivière du Sud est un affluent de la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Ce cours d'eau coule dans les municipalités de Notre-Dame-du-Rosaire, Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud, Armagh, Saint-Raphaël, Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud et Montmagny, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Montmagny, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches, au Québec, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière du Sud prend sa source dans le rang Saint-Thomas, dans le canton de D'Ashburton, dans la municipalité de Notre-Dame-du-Rosaire à 25 km au sud-est de Montmagny. Cette source est située en zone forestière et montagneuse sur le versant sud-ouest d'une montagne. La rivière du sud" coule d'abord vers le sud-est suivant les lignes de montagnes appalachiennes, puis fait une grande courbe vers le nord-est pour s'orienter plus ou moins en parallèle à la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

À partir de sa source, la rivière du Sud coule sur 86,5 km, répartis selon les segments suivants:

Cours supérieur de la rivière (segment de 50,6 km)

  • 4,8 km vers le sud-ouest, en passant au sud de la Montagne aux Érables, jusqu'à limite sud-ouest du canton de d'Ashburton;
  • 2,1 km vers le sud-ouest en recueillant les eaux de la rivière Fraser (rivière du Sud) (venant du sud-est), jusqu'à la rue Principale, qu'elle coupe à 0,7 km au nord-ouest du centre du village de Notre-Dame-du-Rosaire;
  • 4,9 km vers le sud-ouest dans Notre-Dame-du-Rosaire, en recueillant les eaux du ruisseau Ferré (venant du nord) et les eaux de la rivière Alick (venant du sud-est), jusqu'à limite de Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud;
  • 4,2 km vers le sud-ouest dans le canton de Montminy, jusqu'à la route de la Station;
  • 6,3 km vers le sud-ouest en recueillant les eaux de la rivière à la Loutre (rivière du Sud) (venant de l'est), jusqu'à la limite de la municipalité d'Armagh;
  • 3,5 km vers le sud-ouest, jusqu'à la confluence de la rivière du Pin (venant du sud);
  • 6,1 km vers le sud-ouest, jusqu'à la confluence de la rivière de la Fourche (venant du sud);
  • 1,2 km vers l'ouest, jusqu'au pont de la route 281 Sud qu'elle coupe à 2,0 km au sud-ouest du centre du village d'Armagh;
  • 4,4 km vers l'ouest, en recueillant les eaux du ruisseau Matteau (venant du sud), jusqu'à la route du 1e rang Nord-Ouest;
  • 6,5 km vers le nord-ouest dans la municipalité d'Armagh, en recueillant les eaux de la décharge (venant du sud) du lac à Beaulieu et du lac Duchesnay, jusqu'à la limite de Saint-Raphaël;
  • 0,8 km vers le nord-ouest, jusqu'à la confluence de la rivière Noire (rivière du Sud) (venant du nord-est);
  • 5,9 km vers le nord-ouest, en recueillant les eaux du ruisseau du Cimetière (venant du sud), le ruisseau Isabelle (venant du nord), la décharge du lac aux Castors (venant du nord), la décharge du lac à la Hache (venant du nord), jusqu'au pont de la route 281;

Cours inférieur de la rivière (segment de 35,9 km)

  • 3,7 km vers le nord, jusqu'au pont de la Côte du Moulin, situé à l'est du village de Saint-Raphaël;
  • 4,4 km vers le nord-ouest, jusqu'au pont du rang du Sault, situé dans le hameau d'Arthurville;
  • 1,8 km vers le nord-est dans Saint-Raphaël, jusqu'à la limite de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud;
  • 2,6 km vers le nord-est, en recueillant les eaux du Bras Saint-Michel (venant du sud), jusqu'au pont routier de la "Montée de la Rivière-du-Sud";
  • 7,4 km vers le nord-est, jusqu'au pont de la Montée de Morigeau;
  • 2,0 km vers le nord-est, en recueillant les eaux de la rivière Morigeau (venant du sud), jusqu'à la limite municipale de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud;
  • 4,2 km vers le nord-est, en coupant la rue Principale, jusqu'à la limite municipale de Montmagny;
  • 6,8 km vers l'est, jusqu'au pont de l'autoroute 20;
  • 2,6 km vers le nord-est, jusqu'à la route 132;
  • 0,4 km vers le nord, jusqu'à sa confluence.

Au terme de son cours, après avoir traversé une chute d'une hauteur de sept mètres, la rivière du Sud se jette dans Le Bassin, sur la longue grève du Banc de Saint-Thomas, sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, au cœur du village de Montmagny. Cette confluence qui comporte le refuge d'oiseaux de Montmagny est située face au chenal de Saint-Thomas.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Probablement dénommée « rivière S. Antoine » par Samuel de Champlain sur sa carte de 1632, et « R. de S. Anthome » par Jean Boisseau, en 1643, la rivière du Sud" semble faire son apparition sur la carte de Jean Bourdon, dressée vers 1641, sous la forme Grande rivière du Sud. L'acte de concession de la seigneurie de la Rivière-du-Sud à Charles Huault de Montmagny, en 1646, signale expressément «la rivière appelée du Sud à l'endroit où elle se décharge dans le fleuve Saint-Laurens». Très stable par la suite, le toponyme fait partie de la désignation officielle de trois municipalités drainées par ce cours d'eau: Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud[1].

Le toponyme Rivière du Sud a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie du Québec, paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque de noms de lieux - Toponyme: Rivière du Sud.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :