Rivière aux Sables (rivière Saguenay)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Au Sable.

Rivière aux Sables
Illustration
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.
Caractéristiques
Longueur 11 km [1]
Bassin collecteur Bassin du Saguenay (d)
Régime nivo-pluvial
Cours
Source Lac Kénogami
· Localisation Saguenay (ville) (secteur Jonquière)
· Altitude 164 m
· Coordonnées 48° 19′ 36″ N, 71° 22′ 36″ O
Confluence Rivière Saguenay
· Localisation Saguenay (ville) (secteur Jonquière)
· Altitude 67 m
· Coordonnées 48° 26′ 34″ N, 71° 14′ 49″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) Ruisseau des Chasseurs, ruisseau Desgagné.
· Rive droite (à partir de l'embouchure) Ruisseau Ratté, ruisseau Dallaire.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
(Drapeau : Québec Québec)
Principales localités Saguenay

Sources : [2]

La rivière aux Sables est une rivière québécoise de la ville de Saguenay, dans la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Canada. Ce cours d'eau constitue l'un des deux émissaires du lac Kénogami; il coule vers le Nord pour se déverser dans le Saguenay. Elle est la seule rivière qui traverse Jonquière.

La rue Saint-Jean-Baptiste dessert la rive Ouest; la rue Saint-Dominique dessert la rive Est. Le boulevard du Royaume et la rue Price dessert la partie inférieure. L'autoroute 70 coupe le milieu du cours d'eau[3],[4].

La surface de la rivière aux Sables est habituellement gelée de la fin novembre au début avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la fin mars.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tout près de la Marina du Capitaine au Lac Kénogani Qc

Les principaux bassins versants voisins de la rivière aux Sables sont:

La rivière aux Sables prend sa source au barrage Pibrac-Ouest du lac Kénogami (longueur: 26,9 km; altitude: 164 m). Cette source est située à:

À partir de sa source (barrage Pibrac-Ouest), la rivière aux Sables coule sur 10,1 km avec une dénivellation de 159 m généralement en zone urbaine, selon les segments suivants:

  • 1,7 km vers le nord-ouest, jusqu’au pont de la rue Saint-Dominique;
  • 2,3 km vers le nord en formant de grands zigzags et en recueillant le ruisseau Desgagné (venant de l'ouest) jusqu'au pont de l'autoroute de l'Aluminium (autoroute 70);
  • 3,7 km vers le nord en recueillant le ruisseau des Chasseurs (venant de l'ouest), passant sous le pont ferroviaire, traversant un barrage, jusqu’au pont du boulevard du Royaume (route 170);
  • 2,4 km vers le nord en traversant un barrage et en passant sous le pont de la rue de Chute-à-Caron en fin de segment, jusqu’à son embouchure[3].

La rivière aux Sables se déverse sur la rive sud de la rivière Saguenay. Cette confluence est située à:

À partir de l’embouchure de la rivière aux Sables, le courant suit successivement le cours de la rivière Saguenay sur km vers l’est jusqu’à Tadoussac où il conflue avec l’estuaire du Saint-Laurent[3].

Ponts qui la traversent (du sud au nord)[modifier | modifier le code]

De nombreux ponts traversent cette rivière.

  • Le pont Pibrac de la rue St-Dominique en direction de Lac-Kénogami
  • Les passerelles de CEPAL (piétons)
  • Le pont de l'autoroute 70
  • La passerelle d'aluminium (piétons)
  • Le vieux pont près du parc de la Rivière-aux-Sables.
  • Le pont ferroviaire
  • Le pont du boulevard Harvey
  • Le pont Nelson (route 170)
  • L'ancien pont Price
  • Le pont de la rue Chute à Caron

Attraits touristiques[modifier | modifier le code]

À la hauteur de Jonquière, la rivière aux Sables est paisible ce qui permet aux citoyens de faire de nombreuses activités. L'été, on peut y faire de la pêche et naviguer en pédalo ou en canot.

Lors de la fête des pères, l'hôpital de Jonquière organise une "course des canards" pour amasser des dons. L'évènement se passe sur la rivière, où on lâche des milliers de petits canetons jaunes. Ceux-ci sont emportés par le courant et le premier à atteindre la ligne d'arrivée désigne le vainqueur de la course. L'évènement à maintenant lieu à la fin de l'été.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme « rivière aux Sables » a été officialisé le à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Rapport sur le partage des débits des rivières Chicoutimi et aux Sables Louison Lepage, UQAC, Octobre 1998, consulté le 30 mai 2013.
  2. « Rivière aux Sables », sur Commission de toponymie du Québec (consulté le 12 décembre 2016).
  3. a b c d et e « Atlas du Canada du Ministère des ressources naturelles du Canada » (consulté le 3 février 2019)
  4. a et b Commission de toponymie du Québec - rivière aux Sables

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]