Rivière Verte (rivière de l'Orient)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Verte.

Rivière Verte
Illustration
Caractéristiques
Longueur 12,3 km
Bassin collecteur Baie de Fundy
Régime Pluvio-nival
Cours
Source Lac Saint-Jean
· Localisation Réserve faunique de Rimouski
· Altitude 446 m
· Coordonnées 48° 05′ 40″ N, 68° 20′ 27″ O
Confluence Rivière de l'Orient
· Localisation Esprit-Saint
· Altitude 225 m
· Coordonnées 48° 03′ 18″ N, 68° 27′ 54″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Décharge du Lac de la Montagne, décharge du Lac de la Couronne, décharge du Lac du Canard.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
MRC Rimouski-Neigette

Sources : CTQ[1]

La Rivière Verte coule d'abord dans la réserve faunique de Rimouski, puis dans les municipalités de La Trinité-des-Monts et d'Esprit-Saint, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Rimouski-Neigette, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, au centre de la péninsule gaspésienne, au Québec, au Canada.

Le cours de la rivière Verte vers le nord-est, puis au sud-ouest, se situe entièrement en zone forestière. Le versant hydrographique de la rivière Verte n’est pas accessible par les routes forestières carrossables.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Rivière Verte prend sa source à l'embouchure du lac Saint-Jean (longueur: 0,7 km; altitude: 446 m), dans la réserve faunique de Rimouski, dans les monts Notre-Dame. Ce lac de tête est situé en zone forestière au sud du cours de la rivière Rimouski et au nord du cours de la décharge du Lac de l'Épinette Rouge lequel se déverse dans le Lac des Échos qui constitue le lac de tête de la rivière de l'Orient (un affluent de la rivière Touladi).

L’embouchure du lac Saint-Jean est située dans la partie ouest de la réserve faunique de Rimouski à:

La Rivière Verte coule sur 12,3 km répartis selon les segments suivants:

  • 1,8 km vers le sud-ouest jusqu’à la décharge du lac du Canard (venant de l'est);
  • 2,3 km vers l'ouest, en formant une courbe vers le sud, jusqu'à la décharge du lac de la Couronne (venant du sud);
  • 1,6 km vers le nord-ouest, jusqu'à la limite de la municipalité de La Trinité-des-Monts;
  • 2,0 km vers le nord-ouest, jusqu'à la décharge du lac de la Montagne (venant du sud);
  • 2,5 km vers le nord-ouest, jusqu’au pont de la route forestière;
  • 2,3 km vers le nord-ouest, puis le Sud-Ouest, jusqu'à la limite de la municipalité d'Esprit-Saint;
  • 2,3 km vers le sud-ouest, jusqu'à la confluence de la rivière.[2].

La Rivière Verte se déverse sur la rive nord-est de la rivière de l'Orient dans la municipalité d'Esprit-Saint. Cette confluence est située à:

  • 1,0 km au sud-ouest de la limite de la municipalité de La Trinité-des-Monts, de la MRC de Rimouski-Neigette;
  • 9,2 km au nord-est de la confluence de la rivière de l'Orient;
  • 50,9 km au nord-est de la confluence de la rivière Touladi;
  • 16,0 km au nord-est du centre du village de Lac-des-Aigles;
  • 28,8 km au nord-est du centre du village de Saint-Michel-du-Squatec.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme « Rivière Verte » a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Rivière Verte », sur Commission de toponymie du Québec (consulté le 27 décembre 2018)
  2. Cours de la rivière mesuré par partir de l'Atlas du Canada, du Ministère des ressources naturelles fédérale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]