Rivière Spanish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rivière Spanish
Vue partielle de la rivière Spanish.
Vue partielle de la rivière Spanish.
Caractéristiques
Longueur 338 km
Bassin 14 000 km2
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Débit moyen 150 m3/s
Cours
Source principale Lac Biscotasi
· Localisation Territoire non organisé de Sudbury (district de Sudbury)
· Coordonnées 47° 17′ 40″ N 82° 00′ 00″ O / 47.294444, -82 (Source principale - Rivière Spanish)
Source secondaire Lac Alligator
· Localisation Territoire non organisé de Sudbury (district de Sudbury)
· Coordonnées 47° 25′ 35″ N 81° 51′ 54″ O / 47.426389, -81.865 (Source secondaire - Rivière Spanish)
Confluence des sources Territoire non organisé de Sudbury (district de Sudbury)
· Coordonnées 47° 02′ 15″ N 81° 51′ 12″ O / 47.0375, -81.853333 (Source confluence - Rivière Spanish)
Confluence Canal du Nord (lac Huron)
· Localisation Spanish (district d'Algoma)
· Coordonnées 46° 11′ 04″ N 82° 18′ 41″ O / 46.184444, -82.311389 (Confluence - Rivière Spanish)
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Ontario

La rivière Spanish (en anglais : Spanish River), est un cours d'eau qui coule dans le district de Sudbury situés dans la province de l'Ontario au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source à partir de deux émissaires s'écoulant depuis les lacs Spanish, Biscotasi, Alligator et Duke. La rivière s'écoule vers le Sud et se jette dans la baie Géorgienne et le lac Huron. Elle alimente le bassin fluvial du fleuve Saint-Laurent. Elle reçoit les eaux de la rivière aux Sables entre le parc provincial des Chutes au Nord et le parc provincial La Cloche au Sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette rivière fut un lieu de passage important pour les Amérindiens depuis des millénaires.

La rivière Spanish tient son nom de l'époque de la Nouvelle-France, des trappeurs et coureurs des bois Canadiens-français qui entendirent parler espagnol parmi les Amérindiens Ojibwés qui auraient eu parmi eux, selon la tradition, une femme (ou plusieurs) originaire du Sud en provenance du territoire de la Nouvelle-Espagne. Ils nommèrent le cours d'eau rivière espagnole. Le village le plus proche fut dénommé Espanola par les Canadiens-français. Par la suite, le nom fut anglicisé en Spanish River.