Rivière Nouvelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nouvelle (homonymie).

Rivière Nouvelle
Illustration
Caractéristiques
Longueur 88,9 km
Bassin collecteur Golfe du Saint-Laurent
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Ruisseaux de montagne dans les monts Notre-Dame
· Localisation Ruisseau-des-Mineurs (canton de Lagrange)
· Altitude 531 m
· Coordonnées 48° 32′ 20″ N, 66° 47′ 16″ O
Embouchure Baie des Chaleurs
· Localisation Nouvelle
· Altitude m
· Coordonnées 48° 06′ 48″ N, 66° 16′ 47″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Ruisseau Lavoie, ruisseau Michaud, ruisseau Mann, ruisseau Allard, ruisseau Nancy, ruisseau Le Blanc, ruisseau des Le Blanc, ruisseau Kenny, ruisseau Ronald, ruisseau Keys, ruisseau Ell, ruisseau Culvert, ruisseau du Onzième Mille, ruisseau Twelve Mile, décharge de "Les Lacs Chasseurs".
· Rive droite (à partir de la confluence) ruisseau McBoarty, ruisseau à Paul-Normand, ruisseau Mercier, ruisseau Landry, ruisseau McClender, ruisseau Landry, ruisseau Devils, ruisseau Rocky, ruisseau Butler, Petite rivière Nouvelle.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
MRC La Matapédia et Avignon

La rivière Nouvelle est un cours d'eau canadien situé dans l'est du Québec plus précisément dans la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sur la péninsule gaspésienne. Ce cours d'eau traverse les municipalités régionales de comté (MRC) de :

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Nouvelle prend sa source de ruisseaux de montagne à 531 m d'altitude dans le canton de Lagrange, dans le territoire non organisé Ruisseau-des-Mineurs, dans la réserve faunique de Dunière, dans les monts Chic-Chocs, faisant partie des monts Notre-Dame. Cette source est située à:

  • 3,6 km au sud-ouest de la limite du canton de Matane;
  • 20,3 km au nord de la limite de la MRC d'Avignon;
  • 63,1 km au nord-ouest de la confluence de la rivière Nouvelle.

La rivière Nouvelle coule vers le sud, du côté ouest de la rivière Cascapédia et du côté est de la rivière Escuminac.

À partir de sa source, la rivière Nouvelle coule sur 88,9 km, répartis selon les segments suivants:

Cours supérieur de la rivière (segment de 51,3 km)

  • 4,6 km vers le sud dans le canton de Lagrange, jusqu'à la limite nord du canton de Catalogne;
  • 1,1 km vers le sud-est dans le canton de Catalogne, jusqu'à la limite de la réserve faunique de Dunière;
  • 11,4 km vers l'est, jusqu'à la décharge de « Les Lacs Chasseurs » (venant du nord);
  • 3,8 km vers le sud-est, en passant sous trois ponts de routes forestières, jusqu'à un ruisseau (venant du nord-est);
  • 5,2 km vers le sud-est, jusqu'à un ruisseau (venant du nord-est);
  • 2,9 km vers le sud-est, jusqu'au ruisseau Twelve Mile (venant du nord-est);
  • 1,5 km vers le sud, jusqu'au ruisseau du Onzième Mille (venant du nord-est);
  • 2,3 km vers le sud, jusqu'à la limite du canton de Pilote;
  • 5,8 km vers le sud dans le canton de Pilote, jusqu'au ruisseau Culvert (venant du nord-est);
  • 12,3 km vers le sud, jusqu'à la limite du canton de Dugal;
  • 0,4 km vers le sud-ouest dans le canton de Dugal, jusqu'à la confluence de la Petite rivière Nouvelle (venant du nord-ouest).

Cours intermédiaire de la rivière (segment de 27,7 km)

  • 6,1 km vers le sud dans le canton de Dugal, jusqu'au ruisseau Ell (venant du nord-est);
  • 0,1 km vers le sud, jusqu'au ruisseau Butler (venant du nord-ouest);
  • 2,0 km vers le sud, jusqu'à limite nord du canton de Nouvelle dans la municipalité de Nouvelle;
  • 1,5 km vers le sud dans le canton de Nouvelle, jusqu'au ruisseau Keys (venant de l'est);
  • 0,9 km vers le sud, jusqu'au ruisseau Rocky (venant de l'ouest);
  • 1,7 km vers le sud-est, jusqu'au ruisseau Ronald (venant du nord-est);
  • 8,1 km vers le sud, en passant dans la zone désignée "Le Grand Platin", jusqu'au ruisseau McLender (venant du sud-ouest);
  • 2,9 km vers le sud-est, jusqu'au ruisseau Nancy (venant du nord);
  • 2,1 km vers le sud-est, jusqu'au ruisseau Mercier (venant du sud-ouest);
  • 0,9 km vers le sud-est, jusqu'au pont couvert du hameau Allard;
  • 1,4 km vers l'est, en recueillant les eaux du ruisseau Allard, jusqu'au ruisseau Mann (venant du nord-est);

Cours inférieur de la rivière (segment de 9,6 km)

  • 1,3 km vers le sud-est, jusqu'au pont de la route 132;
  • 0,3 km vers le sud, jusqu'au pont du chemin de fer du Canadien National;
  • 3,9 km vers le sud-est, en recueillant les eaux du ruisseau à Paul-Normand (venant de l'ouest), du ruisseau McBoarty (venant de l'ouest) et du ruisseau Michaud (venant du nord), jusqu'au pont de la route de Miguasha Est, passant au village de Nouvelle;
  • 4,1 km vers le sud-est, en recueillant les eaux du ruisseau Savoie (venant du nord) et en contournant une île (longueur: 0,6 km), jusqu'à la confluence de la rivière.[1]

La rivière Nouvelle se déverse sur la rive nord du bassin de la Rivière Nouvelle lequel constitue un appendice de la rive nord-ouest de la baie des Chaleurs. À marée basse, le grès de ce bassin s'étend jusqu'à 3,6 km vers le large dans la baie-des-Chaleurs, soit au-delà des deux bandes de terre qui encadrent l'entrée du bassin: une bande de 0,9 km venant de la rive-Nord (hameau Robitaille) s'étendant en ligne droite vers le sud-ouest et la Pointe Labillois (qui s'avance sur 1,1 km vers Nord à partir de la presqu'île séparant la confluence de la rivière Restigouche.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La rivière porte le nom de Nouvelle depuis au moins 1685 puisque, sur la carte d'Emmanuel Jumeau datant de cette année, il est indiqué « R Nouvelle »[2]. Les Micmacs nomment cette rivière Tlapatantjitjg qui signifie « comme des patates » en référence au fond caillouteux du cours d'eau[2].

Protection du territoire[modifier | modifier le code]

La zec de la Rivière-Nouvelle encadre l'exploitation de la rivière Nouvelle ainsi que deux de ses affluents, soient le ruisseau Mann et la Petite rivière Nouvelle sur 86,2 km de cours d'eau[3]. Cette zec est administrée par la société de restauration et de gestion de la Nouvelle inc.[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet), Ministère des Ressources naturelles du Canada
  2. a et b « Rivière Nouvelle », sur Commission de toponymie du Québec (consulté le 8 mars 2010)
  3. « Zones d'exploitation contrôlée (zecs) », sur Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (consulté le 16 août 2011)
  4. « La rivière Nouvelle », sur Société de Restauration et de Gestion de la Nouvelle inc. (consulté le 16 août 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]