Rivière Nottaway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nottaway.
Rivière Nottaway
Image illustrative de l'article Rivière Nottaway
Versant hydrographique de la rivière Nottaway
Versant hydrographique de la rivière Nottaway
Caractéristiques
Longueur 200,2 km
Bassin 65 800 km2
Bassin collecteur Baie d'Hudson
Débit moyen 1 190 m3/s
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Lac Matagami
· Localisation Eeyou Istchee Baie-James
· Altitude 266 m
· Coordonnées 49° 52′ 00″ N, 77° 26′ 47″ O
Embouchure Baie de Rupert, Baie James
· Localisation Eeyou Istchee Baie-James
· Altitude 0 m
· Coordonnées 51° 22′ 34″ N, 78° 55′ 46″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) rivière Kitchigama, rivière des Iroquois (rivière Nottaway), rivière Richerville, ruisseau Kawayuyamiskupau, ruisseau Matawayuapiskau, décharge des lacs Mistatikamekw et Kapapakwasu, Rivière des Deux Lacs, rivière Natchiowatchouan.
· Rive droite (à partir de la confluence) rivière Broadback, ruisseau Ministikukupaau-Kauchipascheyach, ruisseau Upihkan, ruisseau Mashcun, ruisseau Chechekow, rivière Davoust, ruisseau Nestipuku, ruisseau Kouskatistin, décharge du lac Marcée, rivière Muskiki.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Abitibi-Témiscamingue
Municipalité régionale de comté (MRC) Abitibi
Régions traversées Eeyou Istchee Baie-James

La rivière Nottaway est un fleuve se déversant sur le littoral sud-est de la baie James. Cette rivière coule vers le nord-ouest dans la municipalité de Eeyou Istchee Baie-James, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec, Canada.

La Nottaway, avec la rivière Broadback et la rivière Rupert, avait d'abord été considérée pour édifier des barrages développés dans le cadre du Projet de la Baie-James.

Géographie[modifier | modifier le code]

On désigne sous le nom de Nottaway le cours inférieur, issu du lac Matagami et d'une longueur de 200,2 km, d'un cours d'eau qui prend sa source dans le lac Mégiscane. L'ensemble forme une rivière longue de 776 km s'écoulant à travers de nombreux lacs. En route vers le nord-ouest, la Nottaway, depuis le lac Matagami, crée les lacs Soscumica et Dusaux, collecte les eaux de plusieurs rivières – notamment la Kitchigama – et termine sa course dans la baie de Rupert, à l'extrémité méridionale de la baie James, à l'ouest de la Broadback et de la Rupert.

Son bassin de drainage est de 65 800 km2 et a une moyenne de déversement de 1 190 m3/s. Le cours de la rivière traverse de nombreuses zones de marais, surtout dans sa partie inférieure.

L'embouchure du lac Matagami est située:

À partir de l'embouchure du lac Matagami, la rivière Nottaway coule sur 200,2 km réparti selon les segments suivants:

Partie supérieure de la rivière Nottaway (segment de 93,1 km)

  • 13,4 km vers le Nord en traversant la partie Sud du lac Soscumica et en recueillant la décharge du lac de la Tourbière (venant du Nord-Est);
  • 37,4 km vers le Nord, puis vers l'Ouest en traversant le lac Soscumica (altitude: 242,1 m) sur sa pleine longueur; dans ce segment, la rivière recueille les eaux de la rivière Natchiowatchouan (venant du Sud-Ouest);
  • 27,2 km vers le Nord-Ouest en recueillant la décharge (venant du Sud-Ouest) des lacs Kawawiyekamach et Mistatikamekw, jusqu'au Rapides des Taureaux (coude de rivière);
  • 15,1 km vers le Nord en contournant l'île Kauskatistin et en traversant les Rapides Longs, jusqu'à la "Chute aux Iroquois" (située à l'entrée du lac Dusaux);

Partie inférieure de la rivière Nottaway (segment de 107,1 km)

  • 20,7 km vers le Nord-Ouest, en traversant le lac Dusaux (altitude: m) sur sa pleine longueur, en recueillant la rivière Davoust (venant du Nord-Est), en contournant les îles Nestipuku et l'île Michikushish, jusqu'â l'île Vandry;
  • 18,7 km vers le Nord-Ouest d'abord en contournant l'île Vandry, jusqu'à l'île Interdite;
  • 21,3 km vers l'Ouest en recueillant la rivière Richerville (venant du Sud-Est) et la rivière des Iroquois (rivière Nottaway) (venant du Sud-Est), jusqu'à un rétrécissement de la rivière;
  • 11,9 km vers le Nord-Ouest, jusqu'à la confluence de la rivière Kitchigama (venant du Sud-Est);
  • 16,7 km vers le Nord-Ouest en contournant deux grandes îles (île d'Herbomez), jusqu'à l'élargissement de la rivière où il y a des rapides et un archipel d'iles;
  • 17,8 km vers le Nord-Ouest en contournant les îles Kakupanchish, l'île Lavoie et l'île Lemoine, jusqu'à la confluence de la rivière.[1]

La confluence de la rivière Nottaway est située à:

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

Principales îles[modifier | modifier le code]

(à partir de l'embouchure) Île Lemoine, île Lavoie, île Kakupanchish, île Kaminahikushach, île Misiministikw, île d'Herbomez, île des Sept Miles, île Interdite (Bras Kapakusipastikuch), île Vandry (Bras Spipastikw), îles Desmolier, île Michikushish, îles Nestipuku, île Kauskatistin.

Principaux rapides[modifier | modifier le code]

(à partir de l'embouchure) Rapides Kanutinitunanuch, rapides Kasischischiskasich, rapides Kaikunapischechuch, rapides Kachechekuch, Chute aux Iroquois, rapides Longs, rapides des Taureaux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

"Nottaway" dérive de "nadowe", mot qui signifie "serpent" et que les tribus algonquines utilisaient pour désigner ou décrire leurs ennemis, notamment les Iroquois. D'ailleurs les Cris appellent cette rivière "Natuweu Nipi", rivière des Indiens étrangers et le mot Iroquois, en dialecte mistassin, se dit "Nottaweou". Le père Lemoine, quant à lui, traduit tout simplement Nottaway par "rivière des Iroquois". La présence du spécifique Iroquois dans cette région, pour identifier de nos jours une rivière tributaire de la Nottaway et une chute, trouve son explication dans l'histoire assez lointaine. Au XVIIe siècle, en effet, les Iroquois ont envahi le territoire algonquin situé près de la baie James, en empruntant la rivière qui sera connue plus tard sous le nom de Nottaway[2].

Le toponyme "rivière Nottaway" a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  2. Commission de le toponymie du Québec: Rivière Nottaway
  3. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: "Rivière Nottaway"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :