Rivière Kayakawakamau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rivière Kayakawakamau
Illustration
Carte.
Bassin versant du fleuve Koksoak
Caractéristiques
Bassin collecteur Baie d'Ungava
Régime pluvial
Cours
· Localisation Rivière-Koksoak, territoire non organisé
Confluence Rivière Caniapiscau
· Localisation Rivière-Koksoak, territoire non organisé
· Altitude 385 m
· Coordonnées 55° 15′ 20″ N, 68° 16′ 45″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Nord-du-Québec
Territoire non organisé Rivière-Koksoak
Régions traversées CA-QC, Nunavik

Sources : Québec, ministère du Développement durable de l'Environnement et des Parcs, « Portrait régional de l'eau: Nord-du-Québec (région administrative 10) » (consulté le 8 juin 2015)

La rivière Kayakawakamau est le plus important tributaire de la rivière du Sable (Caniapiscau) dont le courant se déverse successivement dans la rivière Caniapiscau, la rivière Koksoak, puis dans la baie d'Ungava. La rivière Kayakawakamau coule vers le nord dans le territoire non organisé de la rivière-Koksoak, dans le Nunavik, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les versants hydrographiques voisins de la rivière Kayakawakamau sont :

La rivière Kayakawakamau coule vers le nord, puis le nord-est, en traversant successivement plusieurs lacs, notamment (à partir de la tête de la rivière) :

  • lac Lannes (longueur : 6,3 km; altitude: 558 m) que la rivière Kayakawakamau traverse sur sa pleine longueur. Il comporte cinq tributaire qui drainent en amont 23 lacs dont l'altitude varie entre 566 m et 643 m.
  • lac Druillettes (longueur : 3,7 km; altitude : 491 m);
  • lac Weeks (longueur : 6,9 km orienté vers le nord-est ; altitude : 481 m) dont une presqu'île s'avançant de la rive sud-est coupe le lac en deux.

À partir du lac Lanne, la rivière Kayakawakamau coule sur 46,8 km, selon les segments suivants:

  • 13,1 km vers le nord, jusqu'à la rive sud du lac Druillettes ;
  • 3,7 km vers le nord, en traversant le lac Druillettes ;
  • 6,2 km vers le nord, en recueillant les eaux d'une décharge veannt du sud-ouest, jusqu'à la rive ouest du lac Weeks;
  • 6,9 km vers le nord-est, en traversant le lac Weeks ;
  • 16,9 km vers le nord-est, en recueillant les eaux d'une décharge venant du sud-ouest, jusqu'à son embouchure.

La rivière Kayakawakamau se déverse sur la rive ouest de la rivière du Sable (Caniapiscau) à 25,4 km en amont de l'embouchure de cette dernière.

Toponymie[modifier | modifier le code]

D'origine Naskapis, le toponyme "rivière Kayakawakamau" signifie la "rivière du lac de la plage sablonneuse".

Le toponyme "rivière Kayakawakamau" a été officialisé le 17 janvier 1985 par la Commission de toponymie du Québec[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]