Rivière Bayonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bayonne.
Rivière Bayonne
Illustration
Caractéristiques
Longueur 53,7 km
Bassin 347 km2 [1]
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Pluvio-nival
Cours
Source Petit lac de montagne
· Localisation Saint-Gabriel-de-Brandon
· Altitude 217 m
· Coordonnées 46° 13′ 14″ N, 73° 26′ 00″ O
Confluence Fleuve Saint-Laurent (Chenal du Nord)
· Localisation Berthierville
· Altitude 5 m
· Coordonnées 46° 05′ 21″ N, 73° 09′ 56″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Cours d'eau des Terres Noires, ruisseau Gravel, rivière Bonaventure (rivière Bayonne), cours d'eau Henault, ruisseau Bibeau, ruisseau La Grande Ligne, ruisseau Philibert, ruisseau Boucher, La Grande Coulée.
· Rive droite (à partir de la confluence) Ruisseau Poulette, ruisseau Sainte-Émilie, Branche de la rivière Bayonne, ruisseau Beaubec, ruisseau Geoffroy, cours d'eau Sainte-Julie, ruisseau Ramsay, décharge du lac Rainville, Rivière Berthier, décharge du Lac Poitras.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
MRC Matawinie, D'Autray

Sources : rivières du Québec / 524

La rivière Bayonne est un tributaire de la rive Nord du fleuve Saint-Laurent. Elle est l'un des principaux cours d'eau de la région administrative de Lanaudière, au Québec, au Canada. Le cours de la rivière traverse les municipalités régionales de comté de:

Déversoir de quatre principaux lacs situés en amont (Berthier, Mondor, Poitras et Vert), la rivière Bayonne draine du plateau laurentien aux basses-terres du Saint-Laurent un territoire hydrographique de 347 km2[1]

Géographie[modifier | modifier le code]

La source de la rivière Bayonne est à l'embouchure d'un petit lac sans nom (altitude: 218 km), lequel se situe à la limite de Saint-Damien et Saint-Gabriel-de-Brandon. Cette source se situe à:

La rivière Bayonne coule sur 53,7 km répartis selon les segments suivants:

Cours supérieur de la rivière Bayonne (segment de 17,7 km)

À partir de sa source, la rivière Bayonne coule sur:

Cours intermédiaire de la rivière Bayonne (segment de 14,1 km)

Cours inférieure de la rivière Bayonne (segment de 21,9 km)

  • 3,2 km vers l'Est, en passant sous le pont du chemin du "rang de la Rivière Nord" et en serpentant jusqu'au pont du chemin Saint-Pierre;
  • 6,0 km vers l'Est, en serpentant jusqu'à la limite de Sainte-Geneviève-de-Berthier;
  • 7,1 km vers l'Est dont 0,6 km en début de segment formant la limite entre Sainte-Geneviève-de-Berthier et Sainte-Élisabeth, jusqu'à la confluence de la rivière Bonaventure (rivière Bayonne);
  • 0,4 km vers l'Est, jusqu'au pont du rang Saint-Esprit;
  • 2,8 km vers l'Est, en serpentant en trois grands crochets jusqu'au pont de l'autoroute 40;
  • 1,5 km vers l'Est, jusqu'au pont de la route 138;
  • 0,9 km vers le Sud-Est en coupant le chemin du rang Berthier Nord, jusqu'à la confluence de la rivière.[2]

La rivière Bayonne se déverse sur la rive Nord-Ouest du Chenal du Nord, face à l'Île aux Castors, une composante de l'Archipel du Lac Saint-Pierre, situé à l'entrée du Lac Saint-Pierre. Cette confluence est située à:

Toponymie[modifier | modifier le code]

D’abord connue sous l’appellation d’Ôbamasek (poisson blanc) par les Abénaquis, tantôt de River of Berthier sous le régime anglais, la rivière Bayonne tire très probablement son nom en référence à l’origine bayonnaise du Seigneur de Berthier Pierre de l’Estage qui la baptise ainsi durant le premier quart du XVIIIe siècle[3].

Harnachée dès le régime seigneurial français, la rivière va alimenter une trentaine de moulins, lieux de production du grain, de sciage ou de cardage.

Principales attractions[modifier | modifier le code]

Le Moulin Émery situé à Saint-Félix-de-Valois.
  • Le pont Grandchamp (pont couvert)
  • Le moulin Émery élément C
  • Les chutes du moulin Beausoleil

Municipalités traversées[modifier | modifier le code]

Du nord au sud:

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Liste des rivières du Québec par ordre alphabétique », sur www.bape.gouv.qc.ca (consulté le 19 mars 2015)
  2. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  3. (fr) « Rivière Bayonne, Topos sur le Web », Commission de Toponymie du Québec, (consulté le 30 août 2008)