Riverman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riverman
Père Never Bend
Mère River Lady
Père de mère Prince John
Sexe Étalon
Naissance 1969
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort 1999
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Harry F. Guggenheim
Propriétaire Germaine Revel Wertheimer
Entraîneur Alec Head
Jockey Jean-Claude Desaint
Nombre de courses 8
Nombre de victoires 5
Gains en courses $ 247 876
Distinction Tête de liste des étalons en France (1980, 1981)
Principales victoires Poule d'Essai des Poulains
Prix Jean Prat
Prix d'Ispahan

Riverman (1969-1999) était un cheval de course pur-sang anglais, né aux États-Unis et entraîné en France. Fils de Never Bend et River Lady (par Prince John), il est devenu par la suite un grand étalon.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

Élevé par la famille Guggenheim dans le Kentucky, il fut importé en France par Pierre Wertheimer, le patron de la Maison Chanel, qui le confia à l'entraîneur Alec Head. Il fit ses débuts dans le Prix Yacowlef, une course pour débutants estimés, et s'imposa. Sa seule autre sortie à deux ans se solda par une deuxième place dans le Critérium de Maisons-Laffitte. En 1972, il se révèle être le meilleur poulain français sur 1600/1800 mètres en s'adjugeant le Prix Jean Prat (alors Groupe 2), le Prix d'Ispahan et surtout la Poule d'Essai des Poulains. Excédant sa distance de prédilection, il traversa la Manche durant l'été pour aller affronter le phénomène britannique Brigadier Gerard sur les 2 400 mètres des King George et prit une méritoire troisième place. En octobre, il défia une nouvelle fois Brigadier Gerard dans les Champion Stakes, et se contenta une nouvelle fois d'un accessit d'honneur. Il fit ce jour-là ses adieux à la compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tableau de bord[modifier | modifier le code]

  • 8 courses, 5 victoires, 3 places
  • Gains : $ 247 876
  • Tête de liste des étalons en France (1980, 1981)

Au haras[modifier | modifier le code]

Riverman commença en France, au Haras du Quesnay dans le Calvados une exceptionnelle carrière de reproducteur. Il fut sacré deux fois Tête de liste des étalons en France (1980 & 1981). Exporté aux États-Unis en 1980, il s'y avéra tout aussi brillant jusqu'à sa mort, en 1999, à l'âge de 30 ans.

Parmi ses meilleurs produits, citons :

En tout, Riverman a donné 128 stakes winners, dont une dizaine de vainqueurs de Groupe 1. Outre les nombreux champions qu'il a engendré, il exerce aussi une grande influence en tant que père de mères. Ses filles ont ainsi produits les champions :

Origines[modifier | modifier le code]

Origines de Riverman
Père
Never Bend
Nasrullah Nearco Pharos
Nogara
Mumtaz Begum Blenheim
Mumtaz Mahal
Lalun Djeddah Djebel
Djezima
Be Faithful Bimelech
Bloodroot
Mère
River Lady
Prince John Princequillo Prince Rose
Cosquilla
Not Afraid Count Fleet
Banish Fear
Nile Lily Roman Sir Gallahad
Buckup
Azalea Sun Teddy
Coquelicot