Riva del Garda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Riva del Garda
Riva del Garda
Riva del Garda
Noms
Nom allemand Reiff am Gartsee
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige 
Province Trentino CoA.svg Trentin  
Code postal 38066
Code ISTAT 022153
Code cadastral H330
Préfixe tel. 0464
Démographie
Gentilé rivani
Population 17 190 hab. (31-12-2016[1])
Densité 409 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 53′ 00″ nord, 10° 51′ 00″ est
Altitude Min. 70 m
Max. 70 m
Superficie 4 200 ha = 42 km2
Divers
Saint patron Santa Maria Assunta
Fête patronale 15 août
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Riva del Garda

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Riva del Garda

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Riva del Garda
Liens
Site web http://www.comune.rivadelgarda.tn.it/

Riva del Garda (Reiff am Gartsee en allemand) est une commune italienne d'environ 17 400 habitants située dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie. Elle se trouve au bord du lac de Garde.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Timbre autrichien oblitéré RIVA en 1900


Jusqu'en 1918, la ville (nommée RIVA puis RIVA IN TIROL vers 1865, RIVA NEL TIROLO, puis à nouveau simplement RIVA) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 21 Bezirkshauptmannschaften dans la province du Tyrol[2]. La ville intégrera le royaume d'Italie après la Première Guerre mondiale.

Économie[modifier | modifier le code]

Le tourisme est l'élément le plus important de l'économie de Riva del Garda. Il existe également des activités manufacturières telles que l'industrie papetière, l'artisanat et l'industrie pneumatique.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

Monuments artistiques[modifier | modifier le code]

L'église de l'Inviolata.

Parmi les monuments remarquables, on peut citer l’église de l’Inviolata, dont l’intérieur est décoré dans un style baroque[3]. Plusieurs bâtiments tels que la centrale électrique, l'Hôtel Sole, le complexe Spiaggia degli Olivi, la place San Rocco et l'école maternelle sont l'œuvre de l'architecte Rivano Giancarlo Maroni, dit l'architecte du Vittoriale.

Monuments historiques[modifier | modifier le code]

La place Tre novembre avec la tour Apponale.

Les principaux monuments historiques sont le Palazzo Pretorio (1375), qui abrite des pierres tombales romaines, médiévales et modernes ; la Rocca, une forteresse sur le lac du XIIe siècle entourée d'un canal avec un pont-levis ; les portes dans les murs médiévaux ; la tour Apponale surplombant le port ; la Bastione, une forteresse vénitienne construite sur les pentes du Monte Rocchetta à une hauteur d'environ 160 m.

Sur le Monte Brione et à proximité, se trouvent des fortifications austro-hongroises telles que la Forte Garda, le fort San Nicolò et le fort St. Alessandro. La Tagliata del Ponale est plutôt située sur la route homonyme qui reliait Riva à la vallée de Ledro, aujourd'hui transformée en chemin.

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Le lac de Tenno (à 6 km au nord), le lac de Ledro (à 5 km à l'ouest) et son musée de la paléthnologie, la route du Ponale et les cascades du Varone (à 3 km au nord) sont les principaux lieux touristiques bordant la ville de Riva del Garda.

Culture[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Campi, Pregasina, Rifugio Capanna Grassi, Rifugio Nino Pernici, San Nazzaro, Sant'Alessandro, Varone

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arco, Ledro, Tenno (Italie), Nago-Torbole, Limone sul Garda, Malcesine

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967
  3. (it) « Chiesa dell’Inviolata Riva del Garda », sur www.gardatrentino.it (consulté le 8 juillet 2019)