Ritu Sarin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ritu Sarin
Description de cette image, également commentée ci-après
Ritu Sarin
Nationalité Drapeau de l'Inde Indienne
Profession réalisateur, scénariste
Films notables Shadow Circus: CIA in Tibet
Trials of Telo Rinpoche
Dreaming Lhasa

Ritu Sarin (née à New Delhi) est une réalisatrice, productrice de films indienne. Avec son époux Tenzin Sonam, ils dirigent leur propre entreprise cinématographique, White Crane Films (en)[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ritu Sarin, Kabir Bedi et Tenzing Sonam.

Elle commence ses études au Miranda House (en) à l'Université de Delhi et les complète à Londres. Puis elle s'installe à Bruxelles, où elle a travaillé pendant trois ans comme représentant marketing pour le Tea Board of India. Puis elle a décidé d'étudier le cinéma et rejoint le California College of the Arts de Oakland et y obtient une maîtrise.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En 1992, avec Tenzin Sonam, elle a réalisé The Reincarnation of Khensur Rinpoche. Le film est au sujet de la cherche la réincarnation du défunt Khensur Rinpoché.

En 1997, elle réalise A Stranger in My Native Land.

Sonam et Ritu Sarin ont également réalisé les documentaires Le Cirque de l'Ombre : la CIA au Tibet (1998) et Trials of Telo Rinpoche (1999) commandée par la BBC .

En 2003, elle est directrice associée de In Othello.

Tenzin Sonam et Ritu Sarin ont également dirigé et produit le film Dreaming Lhasa sortit fin 2004. Le film raconte l'histoire d'une réalisatrice tibétaine, venant des États-Unis à Dharamsala, où elle rencontre l'amitié mais aussi la frustration de la diaspora tibétaine en Inde. Un nouvel arrivant du Tibet recherche un résistant disparu[2].

En 2009, elle a réalisé Tibet, le combat pour la liberté[3].

Année Film
1985 The New Puritans: The Sikhs of Yuba City
1991 The Reincarnation of Khensur Rinpoche
1992 Tibet
1993 The Trials of Telo Rinpoche
1997 Fish Tales
1997 A Stranger in My Native Land
1998 The Shadow Circus: The CIA in Tibet
1999 Big Treasure Chest for Future Children: Tibet
2005 Dreaming Lhasa[4]
2007 The Thread of Karma
2009 The Sun Behind the Clouds: Tibet's Struggle for Freedom[5]
2012 When Hari Got Married
2018 The Sweet Requiem (Kyoyang Ngarmo)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tenzing Sonam, « Regard tibétain sur le western chinois »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), août 2006
  2. Jamyang Norbu, « Anthologie du Tibet au cinéma »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), décembre 2004
  3. Tibet, le combat pour la liberté, France 5, 9 mars 2009
  4. Bruce Bennett, « Wandering Tibet For a Piece of Home », New York Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Kevin Thomas, « Movie Review: 'The Sun Behind the Clouds: Tibet's Struggle for Freedom' », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]