Rite Swedenborg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Swedenborg (homonymie).

Le Rite Swedenborg est un rite maçonnique nommé d’après Emanuel Swedenborg et faisant référence à ses enseignements.

Emanuel Swedenborg, théologien qui inspira la création du rite.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce rite maçonnique fut créé à Avignon en 1773 par le marquis de Thorn. Il est créé en premier lieu comme une organisation politique, dont les objectifs visaient à discréditer la franc-maçonnerie, cette idéologie politique est finalement écartée du rite[1]. Cette version du rite ne perdure que pendant une dizaine d'années après sa fondation.

À partir des années 1870, le rite est réactivé comme une organisation hermétique. Cette version s’éteint également autour de 1908[2].

Ce rite fut repris en France à la Belle Époque par Papus, en marge de son ordre martiniste, il n'a pas survécu après la mort de Teder (Charles Détré) en 1918, qui succéda à Papus. En Angleterre, John Yarker (1833-1913), grand hiérophante du Rite de Memphis-Misraïm, fut aussi le grand maître mondial de ce rite[3].

Description[modifier | modifier le code]

Il comprend 6 grades maçonniques[4], [5].

  1. apprenti ;
  2. compagnon ;
  3. maître néophyte ;
  4. frère vert ;
  5. frère bleu ;
  6. frère rouge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Augustus Row, encyclopedia Masonic Biography and Dictionary, Philadelphia, J.P. Lippincott CO., , « Illuminati of Avignon or Swedonborg Rite », p. 139.
  2. (en) R. A. Gilbert, « Chaos Out of Order: The Rise and Fall of the Swedenborgian Rite », sur Grand Lodge of British Columbia and Yukon A.F. A. M., .
  3. Serge Caillet, La franc-maçonnerie swedenborgienne, Editions de la Tarante, .
  4. (en) Albert Gallatin Mackey et H. L. Haywood, Encyclopedia of Freemasonry, vol. 2, (réimpr. Kessinger Publishing) (ISBN 0766147207), p. 997.
  5. R. A. Gilbert, "Chaos Out of Order: The Rise and Fall of the Swedenborgian Rite" « Copie archivée » (version du 30 mai 2016 sur l'Internet Archive)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]